La conduite de Trump lors du débat est une «honte nationale», dit Biden

Le candidat démocrate à la Maison-Blanche Joe Biden était de passage à Alliance, dans l’Ohio.
Photo: Alex Wong Getty images / Agence France-Presse Le candidat démocrate à la Maison-Blanche Joe Biden était de passage à Alliance, dans l’Ohio.

Le candidat démocrate à la Maison-Blanche Joe Biden a affirmé mercredi que le comportement de Donald Trump lors du premier débat chaotique pour la présidentielle américaine du 3 novembre était une « honte nationale ».

« Peut-être que je ne devrais pas dire cela, mais la façon dont le président des États-Unis s’est conduit, je trouve que c’est une honte nationale », a déclaré l’ancien vice-président américain lors d’une étape de campagne à Alliance, dans l’Ohio. 

« Non seulement il m’a attaqué moi et ma famille en permanence, mais il a aussi attaqué le modérateur [du débat] », a-t-il moqué.

La commission chargée d'organiser les débats électoraux aux États-Unis a d'ailleurs annoncé mercredi la mise en place de mesures additionnelles afin de « maintenir l'ordre » lors des prochains duels télévisés, au lendemain des échanges cacophoniques entre Joe Biden et Donald Trump.

«Le débat [de mardi soir] a rendu évident le fait qu'une structure additionnelle devait être ajoutée au format des prochains débats afin d'assurer une discussion plus cadrée», a indiqué dans un communiqué l'organisme indépendant.

La campagne continue

Le candidat démocrate à la Maison-Blanche est reparti mercredi en campagne, sillonnant en train l’Ohio et la Pennsylvanie, terres industrielles où lui-même a ses racines (à Scranton).

Interrogé sur le fait que le président des États-Unis avait lors du débat une fois encore refusé de condamner les suprémacistes blancs, Joe Biden a ajouté devant la presse: « Mon message aux Proud Boys et à tout autre groupe de suprémacistes blancs est "arrêtez tout". Cela ne nous ressemble pas. Cela ne nous représente pas, nous, Américains. » 

L’ancien vice-président de Barack Obama a aussi exhorté les Américains à se rendre aux urnes le 3 novembre: « Votez, quelle que soit la façon la plus pratique pour vous, mais votez. »

D'autres détails suivront.

À voir en vidéo