Petite lueur d’espoir à New York malgré un nombre record de morts

Photo: Ken A. Betancur Getty images / Agence France-Presse

L’État de New York, épicentre de l’épidémie de coronavirus aux États-Unis, entrevoyait mardi de petites lueurs d’espoir dans son combat contre la maladie, même s’il a enregistré un nouveau nombre record de 731 morts au cours des dernières 24 heures.

Le précédent record datait de samedi, avec 630 morts en un jour. L’État de New York a désormais recensé 5489 morts depuis le début de l’épidémie, selon son gouverneur Andrew Cuomo, soit près de la moitié des décès comptabilisés dans l’ensemble des États-Unis.

Mais les autorités locales ont mis en avant des chiffres plus encourageants, comme la moyenne des nouvelles hospitalisations enregistrées ces trois derniers jours, dans un État qui compte quelque 139 000 personnes officiellement contaminées.

« Si vous regardez, la moyenne sur trois jours est en baisse, ce qui est une bonne nouvelle », a souligné M. Cuomo lors de son point presse quotidien sur cette crise.

Les projections montrent que « nous atteignons un plateau du nombre total des hospitalisations », a souligné le gouverneur. « On voit l’augmentation et on voit que ça commence à s’aplatir ».

Le maire de la capitale économique des États-Unis, dont les écoles et la plupart des activités non essentielles sont à l’arrêt depuis le 16 mars, a lui aussi prudemment mis en avant quelques tendances encourageantes.

« C’est beaucoup trop tôt pour tirer des conclusions », mais « au cours des deux derniers jours, quelque chose a commencé à changer […], nous voyons un peu d’amélioration dans les besoins de respirateurs », cela permet aux hôpitaux de « tenir plus longtemps », a souligné Bill de Blasio.

Un début de ralentissement des hospitalisations semble aussi valoir pour la grande région new-yorkaise, qui s’étend aux États voisins du New Jersey et du Connecticut, ont indiqué mardi leurs gouverneurs respectifs, Phil Murphy et Ned Lamont.

Mais tous ces responsables ont aussi appelé à ne surtout pas compromettre ces premiers signes positifs, et à respecter strictement les mesures de confinement et de distanciation sociale qui ont mis à l’arrêt cette région clé pour l’économie américaine.

M. Cuomo avait prolongé lundi ces mesures jusqu’au 29 avril. Le gouverneur du New Jersey a lui indiqué mardi qu’il allait prolonger d’un mois l’état d’urgence sanitaire qui lui permet d’étendre le confinement, et a fermé tous les parcs de cet État, trop de gens allant se promener sans respecter la distanciation.

Alors que beaucoup déplorent des mesures prises en ordre dispersé par les États américains, les trois gouverneurs ont indiqué travailler ensemble, notamment sur la meilleure stratégie de tests qui permettra, dans les semaines et mois à venir, aux gens ayant acquis une immunité face au virus de reprendre le travail et de relancer l’activité économique.

Bientôt une cathédrale-hôpital

Ces lueurs d’espoir surviennent alors que New York s’est démenée ces dernières semaines pour augmenter sa capacité hospitalière et obtenir plus d’équipements de protection et de respirateurs pour faire face à l’afflux de malades.

De nombreux hôpitaux ont été chamboulés pour faire place à des lits supplémentaires, et des tentes plantées un peu partout, à l’image de celles dressées à Central Park, proches d’un des grands hôpitaux du groupe Mount Sinai.

La cathédrale Saint-Jean le Théologien, impressionnant édifice de style gothique au nord de Manhattan, se préparait aussi mardi à se transformer en hôpital de 400 lits.

Des bénévoles de l’association caritative Samaritan’s Purse apportaient des caisses contenant des tentes à ériger dans la nef, a constaté l’AFP.

« Traditionnellement, aux siècles passés, les cathédrales étaient utilisées de cette façon, comme pendant la peste. Ce n’est donc pas nouveau […], c’est juste nouveau pour nous », a indiqué le doyen de la cathédrale, Clifton Daniel, sur le compte Twitter de la paroisse.

Le gouvernement fédéral a de son côté déjà aidé à convertir en hôpital le centre de conférences du Javits Center, à Manhattan.

D’une capacité de plus de 2500 lits, le centre accueillait mardi 66 malades, selon le vice-amiral Andrew Lewis, de la marine américaine.

La marine a aussi dépêché la semaine dernière l’impressionnant navire-hôpital militaire USNS Comfort, dont la silhouette blanche domine désormais l’ouest de Manhattan. Quarante-quatre malades y étaient soignés mardi, dont cinq atteints de la COVID-19.

Le vice-amiral Lewis a confirmé qu’un membre d’équipage du Comfort avait été testé positif à la maladie, mais a souligné qu’il avait été placé à l’isolement et que cela n’aurait « aucun impact sur la mission » du navire.