Des ennuis avec le fisc - Deux collaborateurs d'Obama se désistent

Washington — L'état de grâce du président des États-Unis, Barack Obama, a été durement mis à l'épreuve hier avec le désistement de deux des collaborateurs qu'il avait choisis pour de hautes fonctions à cause d'ennuis avec le fisc.

Le renoncement en quelques heures de Tom Daschle au portefeuille de secrétaire à la Santé et de Nancy Killefer à un poste où elle aurait instauré la rigueur de gestion du secteur privé dans l'administration a éclipsé une grande opération de M. Obama auprès du grand public pour faire passer au plus vite un gigantesque plan de relance économique.

M. Daschle était au coeur d'une controverse sur plus de 100 000 dollars d'arriérés d'impôts qu'il avait acquittés il y a quelques semaines seulement. Sa confirmation par les sénateurs, devant lesquels il s'était encore expliqué lundi, n'était pas forcément compromise.

Mme Killefer, quant à elle, s'est retrouvée en butte à des informations sur des impôts qu'elle n'aurait pas payés pour une employée de maison depuis que M. Obama a annoncé début janvier l'avoir choisie pour veiller au bon fonctionnement des programmes fédéraux et combattre le gaspillage.