Bangladesh: marche contre l’extrémisme

Dacca — Plus de 100 000 imams et prêcheurs musulmans ont marché jeudi dans la capitale du Bangladesh pour dénoncer l’extrémisme religieux, sur fond de résurgence d’attaques djihadistes dans le pays. Les organisateurs ont présenté ce défilé comme une protestation contre « la prise de pouvoir » de l’extrémisme islamiste dans ce pays pauvre à majorité musulmane, qui a connu ces dernières années son lot d’attaques djihadistes. Cette marche fait suite à une série d’attentats le mois dernier qui a provoqué des raids des forces de l’ordre au cours desquels au moins une vingtaine d’extrémistes présumés ont péri.