Bush appelle à la patience

Cleveland — Le président américain George W. Bush a invité hier ses compatriotes à la patience dans la guerre contre le terrorisme, alors que son porte-parole appelait les Américains «à la vigilance» avant les grandes fêtes de l'indépendance nationale cette semaine.

«Nous sommes embarqués pour le long terme. Je n'ai pas sur mon bureau de calendrier indiquant "à telle date nous arrêtons"», a déclaré M. Bush lors d'un déplacement à Cleveland. Son porte-parole, Ari Fleischer, a reconnu que le gouvernement était préoccupé. «Pour le peuple américain, les réunions du 4 juillet seront un moment de célébration et de vigilance», a-t-il dit à des journalistes à bord de l'avion présidentiel. «Les grands rassemblements d'Américains posent des problèmes de sécurité bien connus», comme ce fut le cas aux Jeux olympiques de Salt Lake City au début de l'année, a ajouté M. Fleischer.