En bref - Les îles Galápagos endommagées

Quito — Trois sites touristiques de la réserve naturelle des Galápagos ont été endommagés par les vagues déclenchées de l'autre côté de l'océan Pacifique par le séisme de vendredi au Japon, ont annoncé hier les autorités de ces îles au large de l'Équateur.

Deux des sites endommagés se trouvent sur l'île de San Cristobal et le troisième sur celle de Santa Cruz, selon un premier relevé de la direction du Parc national des Galápagos (PNG). Au site dit d'El Garrapatero, où se trouvait une lagune utilisée par des flamants, les vagues ont balayé la bande de sable qui la séparait de la mer et qui servait aussi de lieu de nidification naturelle pour des tortues marines. Les nids ont été détruits, a précisé le PNG. Les tortues d'un centre d'élevage sur l'île et d'autres espèces ont été évacuées dès l'alerte au tsunami vers des zones plus élevées de la réserve où les travaux de nettoyage des débris charriés par les eaux continuaient hier.

À voir en vidéo