Basket magique

Photo: Agence France-Presse

Je n’ai pas de lampe magique

Dans l’auto

Ma mère me dit :

Moi je te le dis

Tu devrais parler

du nouveau médicament

pour tes poumons

Hein ?

Oui

le nouveau médicament

aux États-Unis qui fait des miracles

Ouin je sais pas trop

T’as une tribune dans le journal

Tu devrais avoir du poids ?

Du poids ?

Oui un poids politique

Tu pourrais faire bouger les choses

pour accélérer les démarches

avec les États-Unis

Wow

T’es fine maman

mais je sais pas

si Santé Canada aime la poésie

Je n’ai pas de lampe magique

J’ai un bouton sur le coude

depuis des mois

Je stresse

Je ne connais

aucun dermatologue

Je demande à Simon Boulerice

Il me dit qu’il ne connaît

que des cardiologues

Mon cœur est correct

C’est ma tête qui va trop vite

Je n’ai pas de lampe magique

Je suis au Collège de Montréal

pour donner un atelier de poésie

à des classes de secondaire 1

Les élèves gueulent

pendant chacune

de mes explications

Je n’ai pas de lampe magique

Les classes de sportifs

c’est l’enfer

J’aime mieux

Les élèves d’art dramatique

ou encore

le programme de danse

Je m’entends bien

avec les danseurs

J’ai toujours voulu

être un danseur classique

Porter des bas collants

Peut-être que si je m’adresse

Aux Grands Ballets canadiens

Je pourrais entrer dans la gang

Je leur dirais

Que j’ai une tribune

Que j’ai du poids

Que je fais du surpoids

Que je n’ai pas sauté depuis 2008

Que je suis capable

De rouler sur le côté

pendant longtemps

Que je suis capable

De rouler sur le côté

pendant vraiment longtemps

Casse-Noisette

qui mange des hot-dogs au micro-ondes

et qui roule jusqu’au prochain poème

Je n’ai pas de lampe magique

Je termine mon atelier

Je sors de la classe

Un petit sportif

qui n’a pas voulu

lire son texte à voix haute

me dit :

Monsieur ! Monsieur !

Il me tend une feuille

Je lis :

Je ne pleure jamais

Même si le ciel me tombe sur la tête

Même si un astéroïde tombe sur la Terre

Même si c’est la fin du monde

Pas de problème

Ma vie reste la même

Je joue au ballon

Je n’ai pas de lampe magique

Peut-être que j’en aurais besoin

Peut-être qu’un jour j’apprendrai

à lancer un ballon

À marquer

un point

deux points

trois points

ouais trois points

Trois points

pour tous les kids

qui crient

dans les classes du Québec

Trois points

pour tous les enfants

qui ont de la misère

à se tenir debout

Trois points

à tous ceux et celles

qui en arrachent à l’école

et qui roulent sur le côté

et qui tirent le ballon

même s’ils n’ont pas de ballon

même s’ils n’ont pas de panier

Trois points

pour célébrer

leurs paniers invisibles

leurs voix véritables

et leurs cris

Trois points

pour célébrer

tous leurs cris.

*

Élève : Monsieur ?

Moi : Oui ?

Élève : C’est quoi la chose qui tombe de nos yeux des fois ?

Moi : Hum… des larmes ?

Élève : Ah, c’est ça… Est-ce que ça vous arrive des fois ?

Moi : Ça me tombe des yeux des fois, oui.

Élève : Qu’est-ce que vous faites quand ça tombe ?

Moi : J’ouvre mes mains et je sauve tout le monde.