Les flâneurs


Odile Tremblay

Le saut de l’ange
Le premier livre de la journaliste française Olivia de Lamberterie, Avec toutes mes sympathies (Stock), se veut un témoignage de douleur mais aussi de lumière, entre Paris et Montréal. Le 14 octobre 2015, le frère de l’auteure, Alex, établi ici, grand mélancolique, s’est suicidé en se jetant en bas du pont Jacques-Cartier. L’évocation des souvenirs partagés et les va-et-vient de la journaliste entre les deux villes dans ce récit d’intériorité invitent à la sauvegarde du souvenir brûlant tout en célébrant l’empreinte du disparu. Il se conclut par ces mots : « Ta mort nous a rendus vivants. »


Caroline Montpetit

Tout savoir sur le sexe
Pour tout savoir sur la sexualité à travers les âges, il faut lire Une histoire des sexualités, dirigé par Sylvie Steinber, aux Presses universitaires de France. Les auteurs y analysent la sexualité de la Grèce antique à aujourd’hui, en passant par le Moyen Âge, la Renaissance et le XIXe siècle, en Europe occidentale. On y pèse d’autant plus, par contraste, le poids des diktats de l’Église sur les pratiques sexuelles, à partir du Moyen Âge, dans l’Europe chrétienne. On y suit la très lente affirmation des femmes, précipitée au siècle dernier par la découverte de la pilule contraceptive.


Amélie Gaudreau

Au bout de ses peines
Cinq ans après Le choix de l’embarras, superbe album aux sonorités folk-rock qui rentrent dedans ou qui rendent léger, aux vers d’oreille indignés, parfait pour rouler longtemps, le nouvel opus de David Marin, Hélas Végas, nous fait voyager ailleurs. Dans des recoins plus sombres, mais d’une magnifique façon. Sur des musiques qui flirtent toujours dans les mêmes eaux que ses disques précédents, l’auteur-compositeur-interprète nous entraîne au bout de ses peines, qu’il noie dans les très beaux textes de la douzaine de nouvelles chansons.


Alexandre Shields

Les 50 ans du Zeppelin
Adulé ou honni, c’est selon. Chose certaine, Led Zeppelin a laissé une marque indélébile dans l’histoire du rock. Encore aujourd’hui, le groupe peut se permettre de multiplier les rééditions de ses albums. Pour marquer le 50e anniversaire de la création de la formation, le groupe a choisi de publier son premier ouvrage officiel de photos : Led Zeppelin by Led Zeppelin. Le résultat, même pour le fan qui possède déjà tout, demeure intéressant tant les images inédites sont nombreuses. Ne manquerait plus qu’un nouvel enregistrement live pour rappeler la valeur du groupe sur scène.