Ils ont piqué notre curiosité: éloge de la ruralité

«Faire campagne» inaugure la première collection canadienne francophone consacrée au journalisme dessiné.
Photo: Atelier 10 / La Pastèque «Faire campagne» inaugure la première collection canadienne francophone consacrée au journalisme dessiné.

Saviez-vous que les règles de l’agriculture au Québec favorisaient les grosses unités de production de poulet, d’œufs ou de lait, laissant dans la marge des producteurs qui, au nom du goût, du patrimoine ou de l’environnement, rêvent d’une agriculture moins intensive ? Saviez-vous que l’uniformisation des productions est la conséquence d’un syndicat unique qui règne depuis des lunes sur les campagnes du Québec, sans hésiter à poursuivre les dissidents comme des criminels ? Objet hybride, cette bande dessinée inaugure la première collection canadienne francophone dédiée au journalisme dessiné par une enquête intéressante et didactique au cœur de la ruralité québécoise. Richement documentée. Joliment dessinée. À lire entre les repas.

Faire campagne

Rémy Bourdillon et Pierre-Yves Cézard, Atelier 10 / La Pastèque, Montréal, 2018, 140 pages

 
 

Le militant et défenseur de la ruralité Roméo Bouchard, dont il est question dans Faire campagne, s’est installé à Saint-Germain-de-Kamouraska en 1975, un « village de rebelles », dont l’homme, aujourd’hui âgé de 80 ans, dresse ici une série de portraits intimistes. Accompagnée de croquis, cette galerie de personnages a, on s’en doute, une dimension politique, et laisse la poésie et la sensibilité du verbe porter une réflexion tenace sur l’occupation du territoire, la régionalisation des pouvoirs, l’identité, le patrimoine ou la culture, des thèmes forts dans la pensée de celui que tout le monde appelle Méo, et qui s’accroche dans ce livre à ce que la terre offre de plus universel : ces visages humains.

Gens de mon pays

Roméo Bouchard, Écosociété, Montréal, 2018, 152 pages

Faire campagne

Rémy Bourdillon et Pierre-Yves Cézard, Atelier 10 / La Pastèque, Montréal, 2018, 140 pages

Gens de mon pays

Roméo Bouchard, Écosociété, Montréal, 2018, 152 pages