Appel au sociofinancement pour «Planches»

Photo: Revue Planches

Près de deux ans après avoir vu le jour, la revue de bande dessinée Planches se cherche aujourd’hui un deuxième souffle en passant par une nouvelle campagne de sociofinancement qui vise à assurer son expansion. L’objectif ? Récolter 20 000 $ d’ici juillet prochain pour faire passer ce nouveau lieu de diffusion de la bande dessinée d’auteur au Québec de 72 à 108 pages. Fondé en 2014 par Sandra Vilder et Émilie Dagenais, au terme d’une première campagne de sociofinancement, Planches est un organisme à but non lucratif qui a écrit à ce jour sept chapitres de son aventure.