Les régions se mobilisent pour attirer les touristes d’affaires

Hélène Roulot-Ganzmann
Collaboration spéciale
La route longeant le fleuve dans  le village des Éboulements, dans la région  de Charlevoix
Olivier Zuida Le Devoir La route longeant le fleuve dans le village des Éboulements, dans la région de Charlevoix

Ce texte fait partie du cahier spécial Tourisme d'affaires

Gaspésie : Percé, future ville de congrès

La municipalité de Percé travaille à l’incubation d’un important projet patrimonial et de développement économique qui prévoit la reconversion de l’église Saint-Michel, ainsi que de deux autres bâtiments d’intérêt patrimonial — le Pratto et l’ancien entrepôt frigorifique — en espace culturel et de congrès. Le bâtiment de l’église se cherche en effet depuis plusieurs années une nouvelle vocation afin d’assurer sa pérennité.

La Ville souhaite qu’à terme, les trois bâtiments constituent « un campus événementiel au centre de Percé pour accueillir des événements corporatifs et autres groupes particuliers, créant une formule unique de congrès-évasion ». Les espaces pourront accueillir des congrès de plus ou moins grande envergure, tout comme de plus petites réunions d’affaires, les congressistes bénéficiant alors de tous les attraits touristiques de Percé, et ce, durant les quatre saisons. L’objectif est de travailler en partenariat avec l’industrie touristique déjà établie à Percé, comme l’hébergement, les restaurants et les activités, afin de générer une activité économique différente de celle que la ville connaît déjà.

Laurentides : StoneHaven Le Manoir devient Relais & Châteaux

Récemment rénové, l’établissement situé à Sainte-Agathe-des-Monts est reconnu pour son excellence tant en matière d’hébergement — 51 chambres et suites au caractère unique — que de gastronomie. « Nous sommes ravis que StoneHaven Le Manoir se joigne à la grande famille Relais & Châteaux. Nous partageons les mêmes valeurs et la même vision de faire vivre un délicieux et authentique voyage », indique sa directrice générale, Marie-Josée Denis.

Rouvert en 2019, StoneHaven se déploie sur 140 acres et offre une vue imprenable sur le lac des Sables. Cette affiliation vient également reconnaître l’offre gastronomique du Manoir. On retrouve en effet derrière les fourneaux le chef Éric Gonzalez, un amoureux du Québec qui veille à utiliser et à faire briller les produits locaux et qui est passé par les plus grandes tables françaises avant de venir parfaire son art dans la Belle Province. Pour les entreprises, l’établissement propose plusieurs salles permettant l’organisation de réunions de taille moyenne dans un cadre chaleureux et des banquets et cocktails pouvant accueillir jusqu’à 200 personnes dans son jardin italien.

Le Manoir StoneHaven devient le troisième établissement hôtelier québécois à faire partie de la très sélecte famille Relais & Châteaux, après l’Auberge Saint-Antoine à Québec et le Manoir Hovey à North Hatley.

Charlevoix : S’évader tout en télétravaillant

La généralisation du télétravail ouvre de nouvelles possibilités, comme celle de pouvoir sortir de la ville pour travailler tout en profitant de ce que les régions ont à offrir de meilleur. Dans Charlevoix, l’industrie touristique l’a bien compris et multiplie les endroits alliant tranquillité et commodités favorisant le télétravail. Ainsi, plusieurs établissements offrent des espaces de travail partagés au design éclaté et confortablement aménagés, tels que Le Massif de Charlevoix, La Procure et l’Auberge de nos aïeux. Des lieux idéaux pour terminer la journée en beauté en humant l’air pur lors d’une agréable balade en forêt, profiter d’un après-midi au musée, se détendre dans un spa le soir venu et profiter d’une fin de semaine mémorable à découvrir les joyaux de la région.

Charlevoix est par ailleurs reconnue pour son terroir exceptionnel. Des producteurs et restaurateurs passionnés font vibrer les papilles des plus gourmands avec des produits d’une grande qualité. Quant au circuit agrotouristique, la Route des saveurs de Charlevoix, il met en lumière le talent des chefs, producteurs et transformateurs en plus d’offrir une aventure épicurienne. De quoi faire remonter la motivation et la créativité des télétravailleurs à leur apogée.

Saguenay–Lac-Saint-Jean : Stimuler la relance du tourisme d’affaires

Le Bureau des congrès Lac-Saint-Jean a conçu cet automne un plan d’action quinquennal pour adapter et développer son offre de services afin de stimuler la venue d’événements au Lac-Saint-Jean. « Bien que les événements et réunions d’affaires doivent se dérouler en tenant compte des règles sanitaires, les récentes annonces gouvernementales favorisent la relance du tourisme d’affaires et notre destination entend être proactive parmi l’ensemble des régions et villes québécoises », affirme Michaël Sheehy, conseiller en tourisme d’affaires pour le Bureau des congrès.

Le Lac-Saint-Jean offre plus de 1000 chambres et 125 lieux de rassemblement d’affaires, dont trois centres de congrès répartis dans les villes d’Alma, de Roberval et de Saint-Félicien. La région mise sur ses atouts pour attirer les gens d’affaires, insistant sur le fait qu’en plus de pouvoir travailler dans l’un des plus beaux décors de la province, ils auront la chance de partir à la découverte d’attraits touristiques uniques et de profiter d’une nature luxuriante.

À voir en vidéo