MasterCard et Visa ne traiteront plus les paiements destinés à Pornhub

Photo: Ethan Miller Archives Getty Images/AFP

Les sociétés émettrices des cartes de crédit Visa et Mastercard ont annoncé jeudi qu’elles ne permettraient plus leur utilisation sur le site de vidéos pornographiques Pornhub, une propriété de la société montréalaise Mindgeek.

Pornhub a été critiquée la semaine dernière après que le New York Times a rapporté que le site Web hébergeait des vidéos d’agressions et d’exploitation sexuelles d’enfants, ce qui a incité les sociétés de services financiers Visa et MasterCard à enquêter sur leur relation avec le site.

MasterCard affirme que son enquête lui a permis de trouver du matériel illégal sur le site et a demandé à ses partenaires financiers de cesser d’accepter les paiements à Pornhub.

De son côté, Visa a indiqué que son enquête était en cours, mais qu’elle suspendait entre-temps les privilèges d’acceptation de Pornhub, en attendant son achèvement.

Pornhub nie l’existence de contenu illégal sur son site et assure qu’elle emploie des modérateurs pour filtrer chaque téléchargement de vidéo. Pornhub et Mindgeek n’ont pas immédiatement répondu jeudi aux demandes de commentaires.

Mindgeek est un conglomérat qui possède plus de 100 sites web, sociétés de production et marques. Pornhub lui-même est l’un des sites pornographiques les plus fréquentés, avec plus de 100 millions de visites quotidiennes et plus de 36 milliards de visites par an, selon la société.

Les allégations contre Pornhub ont suscité des réactions de la part de politiciens, incluant le premier ministre Justin Trudeau, qui a déclaré que son gouvernement travaillait avec la police et les responsables de la sécurité pour enquêter.

MasterCard enquête également sur le contenu illégal potentiel qui pourrait se trouver sur d’autres sites web, a précisé la société.

À voir en vidéo