Les mises en chantier se contractent aux États-Unis

Washington — Les mises en chantier se sont contractées de 0,4 % en juillet aux États-Unis, notamment en raison d’un recul constaté du côté de la construction d’immeubles à logements. Selon les données dévoilées vendredi par le département du Commerce, les mises en chantier ont chuté le mois dernier à un taux annuel corrigé des variations saisonnières de 1,19 million d’unités. Depuis le début de l’année, les mises en chantier ont diminué de 3,1 %. Bien qu’il y ait eu une légère hausse de 1,3 % dans la construction de maisons unifamiliales, cette progression a été contrebalancée par une diminution de 17,2 % dans la catégorie des immeubles à logements. Les demandes de permis ont toutefois augmenté de 8,4 %.