David'sTea: l’équipe du cofondateur l’emporte

L’équipe de M. Segal, qui est également le plus important actionnaire du marchand de thé, a reçu l’appui de 54% des actionnaires de David'sTea.
Photo: Ryan Remiorz La Presse canadienne L’équipe de M. Segal, qui est également le plus important actionnaire du marchand de thé, a reçu l’appui de 54% des actionnaires de David'sTea.

Le grand patron de David'sTea a démissionné, après que le cofondateur, Herschel Segal, eut remporté son bras de fer visant à remplacer le conseil d’administration du marchand de thé en difficulté.

Joel Silver a quitté ses fonctions immédiatement après le dévoilement des résultats du vote, jeudi, dans le cadre de l’assemblée annuelle du détaillant, qui se déroulait dans un hôtel du centre-ville de Montréal. L’équipe de M. Segal, qui est également le plus important actionnaire du marchand de thé, a reçu l’appui de 54 % des actionnaires de David'sTea.

L’homme d’affaires de 87 ans deviendra président exécutif du conseil et sera accompagné par William Cleman, le président des Produits alimentaires Viau Pat De Marco, Ludwig Max Fisher, l’ex-chef de la direction de MEC Peter Robinson, et Roland Walton, un ancien président de Tim Hortons Canada. La présidente du détaillant de vêtements Le Château, Emilia Di Raddo, a également été réélue.

Dans sa liste de critiques, M. Segal, qui avait claqué la porte du conseil de David'sTea en mars, reprochait aux administrateurs d’avoir mis trop de temps avant de se tourner vers le commerce en ligne en plus d’avoir raté l’expansion de la chaîne aux États-Unis.

Par l’entremise de sa société Placements Mauvais Jours, l’homme d’affaires de 87 ans est le plus important actionnaire du marchand de thé avec environ 46 % des titres en circulation. Toutefois, trois sociétés d’investissement qui détenaient ensemble une participation de 36,5 % s’opposaient au plan de l’homme d’affaires.

Ce dénouement survient trois jours après que la chaîne a affiché une perte trois fois plus importante que prévu au premier trimestre, alors que ses ventes ont fléchi de 6 %. La société a réalisé une perte nette de 1,2 million pour le trimestre clos le 5 mai, comparativement à une perte de 362 000 $ pour la même période l’an dernier. Les revenus ont diminué à 45,8 millions.

Les dates importantes de la dispute:

7 décembre 2017 : David'sTea signale le début d’une révision stratégique de ses activités, un processus qui pourrait entre autres mener à la vente de la compagnie.

5 mars : Le cofondateur de la chaîne, Herschel Segal, claque la porte du conseil d’administration.

19 mars : M. Segal propose une liste de sept candidats, dont lui-même, visant à former la prochaine équipe d’administrateurs du marchand de thé. L’homme d’affaires de 87 ans veut revenir comme président du conseil.

28 mars : Trois importants actionnaires, Porchlight Equity Management, TDM Asset Management PTY et Edgepoint Wealth Management, qui détiennent environ 37 % des actions, s’opposent au plan de M. Segal.

1er juin : Les principales firmes de services aux investisseurs, Glass Lewis et Institutional Shareholder Services, recommandent aux actionnaires de voter pour les candidats proposés par DavidsTea.