Les Jeux panaméricains ont profité à BCE

Toronto — La météo estivale et la tenue des Jeux panaméricains ont fait en sorte que les visiteurs à Toronto ont utilisé davantage leurs téléphones intelligents, ce qui a permis au fournisseur de services de télécommunications BCE de gonfler ses profits trimestriels.

Selon le chef de la direction de BCE, George Cope, l’affluence de visiteurs à Toronto pour les Jeux a entraîné une augmentation de l’utilisation des services du géant des télécommunications. « Il existe certainement un effet estival au Canada pour ce qui est du revenu moyen par usager », a-t-il affirmé lors d’une conférence téléphonique sur les résultats de son entreprise, pour expliquer les améliorations connues par sa division du sans-fil. « Nous devrons voir l’été prochain si nous aurons cette incroyable croissance dans l’utilisation ou non. »

Les revenus des activités sans fil de Bell ont progressé de 9,3 % à 1,77 milliard, l’entreprise ayant accueilli un total net de 77 655 abonnés aux services postpayés et perdu 19 112 abonnés aux services prépayés. Dans l’ensemble, BCE a affiché un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 739 millions pour son troisième trimestre, en hausse de 23 % par rapport à celui de 600 millions de la même période l’an dernier. La société a vu ses revenus trimestriels croître de 2,9 % à 5,35 milliards, par rapport à ceux de 5,2 milliards de la même période un an plus tôt.

La division des services Internet à haute vitesse a gagné 58 000 nouveaux abonnés, tandis que son système interne de télévision Internet Fibe en a accueilli 67 900. Les services de télévision par satellite de Bell ont perdu près de 42 000 abonnés.