En bref - Les marchés Adonis donnent un coup de pouce à Metro

Les marchés méditerranéens Adonis, dont Metro a pris le contrôle l'automne dernier, ont permis à la chaîne de supermarchés de connaître une bonne croissance dans un contexte difficile.

À son deuxième trimestre, qui a pris fin le 10 mars, Metro a enregistré des profits nets de 96,1 millions (94 ¢ par action), en hausse de 12 % par rapport aux 85,7 millions (82 ¢ par action) dégagés pendant la même période de l'an dernier. Le chiffre d'affaires a crû de 3,7 % pour s'élever à 2,65 milliard. Les magasins Adonis et le distributeur Phoenicia, une entreprise connexe, ont apporté une contribution de 59 millions aux revenus et ont fait progresser la marge bénéficiaire de Metro.