Théâtre jeunes publics: à chacun son trésor

Pierre-Paul Savoie (à gauche), tête d’affiche de la rentrée en théâtre jeunesse pour sa pièce «Le trésor», ici en répétition
Photo: Valérian Mazataud Le Devoir Pierre-Paul Savoie (à gauche), tête d’affiche de la rentrée en théâtre jeunesse pour sa pièce «Le trésor», ici en répétition

Le chorégraphe Pierre-Paul Savoie aime conjuguer différentes approches et offrir aux spectateurs des créations ouvertes, libres et qui décloisonnent les frontières. Avec Le trésor, cinquième spectacle qu’il crée pour les enfants, Savoie unit notamment la chanson du répertoire québécois, la musique, la danse, la marionnette, le jeu d’ombres et les illustrations de Manon Gauthier.

Le trésor, c’est l’histoire de deux enfants et de leur chat qui, coincés à la maison par un jour de pluie, vont s’inventer mille et une merveilles. Cette plongée au cœur de l’enfance et de l’imaginaire a permis à Pierre-Paul Savoie d’aller encore plus loin dans le mariage des disciplines. Joint au téléphone, alors que le spectacle est encore en plein montage, le chorégraphe raconte qu’il travaille pour une première fois avec une illustratrice qui a été, dit-il, le point de départ de l’inspiration.

 

« Lorsque j’ai regardé le travail de Manon Gauthier, je venais de perdre un chat. Il y a une de ses images qui m’a particulièrement frappé. On y voit un petit félin placé dans les bras d’un enfant, presque de la même manière que le mien, au moment de l’euthanasie. Son travail correspondait tout à fait à mon univers, à ce que je voulais faire. Naïf, mais en même temps plein d’humanité, de sensibilité. »

Si l’enfance, et tout ce qu’elle comporte de pureté, d’inventivité, reste le thème central de ce Trésor, chacun saura, selon Pierre-Paul Savoie, se l’approprier différemment, l’interpréter à sa façon. « Le trésor, ça peut être la richesse de notre patrimoine, ça peut être l’amour des animaux, la relation avec l’animal, l’imagination des enfants, l’enfance… J’aime que les gens trouvent leur propre façon de le voir, de le comprendre. Tout est là et la réponse est multiple. »

Éveiller les petits à la chanson d’ici

L’illustration participe à cette création — elle est même partie intégrante de la mise en scène —, à laquelle Pierre-Paul Savoie offre une voie d’accès supplémentaire pour faire connaître la chanson du répertoire québécois aux enfants. « Dans les derniers projets réalisés, j’ai notamment travaillé avec les textes de Jacques Prévert et, là, je me suis retourné vers ce qui se fait ici, vers la chanson principalement pour enfants. »

Ainsi, Le trésor va permettre de découvrir quelques classiques deLéveillée, Vigneault, Leclerc, LaBolduc, sur lesquelles Alexis Dumais et Alexandre Désilets créent des musiques originales. S’ajoutent à cela des textes inédits signés Lise Vaillancourt. « J’aurais pu offrir seulement des chansons du répertoire, mais je voulais vraiment qu’on mélange l’actuel et l’ancien. En créer de nouvelles, en fait, parce que des enfants, il y en aura toujours, alors on peut offrir ce genre de beau cadeau », conclut le chorégraphe.

Incontournables hivernaux

En plus de la 16e édition des Coups de théâtre prévue du 14 au 24 mai, nous ne manquerons pas le festival de la Rencontre Théâtre Ados, qui aura lieu du 6 avril au 2 mai. La programmation fourmille de perles incontournables, notamment Trois petites soeurs, Par tes yeux, Le poids des fourmis, mais aussi Splendide jeunesse, une création du Projet MÛ, et Tricyckle, spectacle visuel coproduit par Les sages fous et le Nordland Visual Theatre de Norvège. Toujours pour les ados, on souligne la troisième édition du Scriptarium qui revient en mai à la salle Fred-Barry. Le théâtre Les Gros Becs accueille notamment L’Iliade, produit par Terre des hommes et le Théâtre Denise-Pelletier. Les tout-petits ne seront pas en reste, notamment avec Depuis la grève, spectacle sans paroles et tout en sensibilité sur le thème de l’attente. À cela s’ajoute le fameux festival Petits bonheurs en mai. Enfin, la Maison Théâtre sera notamment l’hôte du Problème avec la rose, un spectacle pour les 6-12 ans présenté à la fin février. À vos théâtres !

Le trésor

Direction artistique et chorégraphie : Pierre-Paul Savoie. Musique originale : Alexandre Désilets et Alexis Dumais. Une production de PPS Danse, à la Cinquième Salle de la Place des Arts, du 4 au 7 mars.