Le CNA dévoile sa programmation

Le Théâtre français du Centre national des arts a dévoilé sa programmation 2017-2018 mercredi à Ottawa. Invitée à assumer un troisième mandat comme directrice artistique jusqu’en 2021, Brigitte Haentjens propose neuf pièces pour la prochaine saison, dont deux qu’elle mettra en scène, la première en collaboration avec Sébastien Ricard, l’opéra-tango La bibliothèque-interdite de Denis Plante, et la seconde, de son auteur fétiche Bernard-Marie Koltès Dans la solitude des champs de coton. Mise en scène par Mani Soleymanlou, la création collective Le Wild West Show de Gabriel Dumont sera présentée en première mondiale et en tournée pancanadienne. Protégée de Mme Haentjens, Catherine Vidal assurera la mise en scène de Je disparais d’Arne Lygre, d’après la traduction de Guillaume Corbeil. Exclusivité canadienne, L’état de siège d’Albert Camus et La cerisaie d’Anton Tchekhov seront respectivement mis en scène par Emmanuel Demarcy-Mota et la compagnie flamande tg STAN. Le dire de Di de Michel Ouellette, Tapage et autres bruits sourds du collectif Les Poids plumes et Fendre les lacs de Steve Gagnon complètent la programmation. Huit spectacles composent le volet enfant/jeunesse, confié à la directrice artistique associée Mélanie Dumont, parmi lesquels Ma petite boule d’amour de Jasmine Dubé et Comment j’ai appris à parler aux oiseaux de D. Kimm.