Air Canada retirera sa contestation judiciaire

Air Canada retirera sa contestation juridique du jugement qu'un arbitre avait rendu le mois dernier au sujet d'un contrat de travail conclu avec le syndicat représentant ses employés du service à la clientèle.

Le transporteur aérien montréalais a indiqué hier en fin d'après-midi avoir décidé de retirer sa demande à la Cour fédérale du Canada. Sa décision fait suite à des discussions entre son chef de la direction, Calin Rovinescu, et le président du syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile, Ken Lewenza.

Air Canada affirme que les arguments légaux qu'elle évoquait étaient valides et justifiaient une révision judiciaire, mais qu'à la fin, il est plus important pour elle que ses employés soient fixés sur ses réformes de régime de retraite — qui étaient au coeur de la décision de l'arbitre.