«More Fuzz!», The Jukeez

Il y a un boucan d’enfer qui provient du garage, au fond de l’impasse. Du rock sans vernis, ça réveille raide, le voisinage hurle. C’est l’attroupement, les jeunes de tous âges s’agglutinent près de la porte ouverte et se mettent à danser un jerk démentiel, saisis de fièvre, jusqu’au coup de chaleur. More Fuzz ! Le trio montréalais The Jukees a lancé l’appel. Enfin la sortie de l’album ! Après le démo de 2017 et quelques sorties éclair, ça y est. Le disque existe, en 33 tours à rebord tranchant. Quel disque furieux ! C’est l’irréductible Michel Dragnet Dagenais qui a enregistré les mélodies hargneuses, les riffs bruts et les martèlements des Julie Sauriol, Simon Von Tiki et Olivier Mercedi : c’est pas propre exprès. Pensez à la bande sonore de Motor Psycho (1965), film culte de Russ Meyer. Motos dans le désert, terreur dans les chaumières : onze titres pétaradants — Born Angry, Psycho, My Boyfriend’s Dead, Ugly, Party — qui s’enchaînent jusqu’à ce qu’émeute s’ensuive. Canicule’n’roll, les Jukees sont là !

Cliquez ici pour découvrir un extrait.

More Fuzz !

★★★★
​Garage

The Jukees, Wild Cave Records

À voir en vidéo