Nos choix au FIJM

Makaya McCraven, avec Madison McFerrin

Gesù, 18 h

Premier d’une série de trois concerts pilotés par le jeune compositeur et batteur d’exception Makaya McCraven — en duo jeudi soir avec la chanteuse Madison McFerrin (fille de Bobby), en quartet vendredi pour son projet Deciphering the Message, qui réactualise des extraits choisis du catalogue de l’étiquette Blue Note, et enfin en duo avec le saxophoniste Ravi Coltrane, toujours au Gesù.

Tash Sultana

 

Place des Festivals, 21 h 30

Touche-à-tout blues-funk-soul-rock-pop, la compositrice et multi-instrumentiste australienne Tash Sultana lançait en 2021 son deuxième album, Terra Firma. Quatre ans après sa participation au festival Osheaga, on lui déroule le tapis rouge de la grande scène, place des Festivals, pour le concert d’ouverture.

Les Filles de Illighadad

 

Scène du Petit Parterre, 22 h

Les trois filles (et le cousin d’une d’elles) reviennent à Montréal avec leur saveur authentique et hypnotique du blues touareg. Découvert ici en 2017 grâce au festival Suoni Per Il Popolo, le quartet originaire du nord du Niger a depuis roulé sa bosse et fait rugir ses guitares électriques en Europe et en Amérique.

À voir en vidéo