Finale sur fond géopolitique au Concours Van Cliburn

L’Ukrainien Dmytro Choni
Photo: Anna Logachova L’Ukrainien Dmytro Choni

Tout au contraire des « Voix 2022 », qui opposaient, ultimement, Canadiens et Allemands, à Montréal, la finale du Concours de piano Van Cliburn 2022, cette semaine, mettra face à face l’Ukrainien Dmytro Choni, deux Russes, un Biélorusse, un Coréen et un Américain ! Il ne faudrait toutefois pas voir dans cette finale une « guerre » par claviers interposés : la Russe Anna Geniushene, épouse de Lukas Geniušas, a quitté la Russie pour la Lituanie, et son compatriote Ilya Shmukler a dit au New York Times ressentir « honte et responsabilité ».

La symbolique de cette finale, « arbitrée » par un Américain et le rescapé d’une armada coréenne, n’en est pas moins forte : Van Cliburn avait remporté le Concours Tchaïkovski en 1958 en pleine guerre froide.

À voir en vidéo