Thomas de Hartmann, Theodore Kuchar

Paru le 22 février, le disque, enregistré en septembre 2021 par le Philharmonique national de Lviv sous la direction de l’excellent Theodor Kuchar, est le premier d’une série de parutions visant à faire revivre la musique de Thomas de Hartmann (1885-1956). Toccata prévoit, ou prévoyait, la réalisation de six albums en deux ans. Ce volume 1 explore les racines ukrainiennes de ce compositeur formé à Saint-Pétersbourg, exilé à Paris puis à New York, et resté dans les mémoires pour sa collaboration avec le mystique George Gurdjieff, pour qui il a composé la musique associée aux exercices et mouvements (danses sacrées) d’ouverture de la conscience. Les présentes œuvres orchestrales ont été conçues par cet élève de Taneïev et d’Arenski entre 1940 et 1955. La qualité va crescendo, d’une suite de noëls très folkloriques à un formidable Concerto andalou pour flûte, écrit pour Jean-Pierre Rampal, et à une très colorée Fête en Ukraine. À l’opposé de la musique méditative actuelle de Silvestrov, voici un romantisme coloriste passéiste, agréable à découvrir.

 

Thomas de Hartmann

★★★★
Classique

Theodore Kuchar, Toccata TOC 0633

À voir en vidéo