Fantasize Your Ghost, OHMME

Avant-garde, expérimental ou alors tête en l’air ? Choisissez le qualificatif à propos pour décrire la façon dont ce duo chicagoan s’empare de la structure pop. Narrative et ultra-lyrique, homérique, cette odyssée en 10 chansons se pile sur les pieds dans sa tentative de se libérer d’un carcan dont on voit mal les contours. Stylistiquement proche des ouvrages bedroom-pop-folk de l’ordre de Jay Som ou de Japanese Breakfast (avec pas mal plus de cordes de toutes sortes), le travail de Macie Stewart et de Sima Cunningham plaque une méthode très prog à un projet qui vise à explorer les chemins de la pop. Sans laisser carrément pantois de mauvais goût — quelques moments lumineux y figurent (Spell It Out) —, Fantasize Your Ghost tourne un peu sur lui-même. Le superbe son de guitare charnu et spirituel, malheureusement, ne parvient pas à sauver l’ensemble. Ni les voix en harmonies parfaites. Ohmme peine à calibrer la bonne dose de bizarrerie qu’il vise à atteindre.


Fantasize Your Ghost

★★

OHMME, Joyful Noise