Corridor, Louis-Jean Cormier et Kaytranada en lice pour le Polaris

Kaytranada en 2016
Photo: David Afriat Archives Le Devoir Kaytranada en 2016

Douze musiciens québécois à la touche très variée ont vu leur plus récent travail être choisi en présélection du prix de musique Polaris, récompensant le meilleur disque canadien sans égards aux ventes et au genre. Parmi eux, notons Louis-Jean Cormier, Jacques Greene, Zen Bamboo et Corridor.

La liste des 40 disques de la présélection, dévoilée dans une diffusion en ligne lundi midi, compte aussi les dernières œuvres de Marie-Pierre Arthur, d’Anachnid, de Chocolat, de Leif Vollebekk, de Flore Laurentienne, de Men I Trust, de Kaytranada et de la rappeuse trans Backxwash.

S’ajoute à cette liste P’tit Belliveau, de la Nouvelle-Écosse mais sur une étiquette québécoise, Bonsound.

Ce top 40 de la 15e édition du prix Polaris est déterminé par le vote des 201 membres d’un jury composé de journalistes de musique, de blogueurs et d’animateurs issus d’un peu partout au pays. Au total, 223 albums ont été considérés.

On trouve notamment dans la sélection des artistes comme Andy Shauf, Jessie Reyez, The Weeknd, Begonia, Allie X, Sarah Harmer et Daniel Caesar. Quatre nommés de cette présélection ont déjà remporté les grands honneurs du Polaris par le passé, soit Lido Pimienta, Owen Pallett (jadis sous le nom Final Fantasy), Caribou et Kaytranada.

Comme c’est le cas depuis quelques années au Polaris, les artistes autochtones y voient un écho de leur travail — Jeremy Dutcher a d’ailleurs gagé le prix en 2018. La liste 2020 comprend les noms d’Anachnid, de nêhiyawak, de Riit, de WHOOP-Szo et de William Prince. Toronto, l’épicentre musical canadien, est aussi bien représenté, notamment avec la présence de Badge Époque Ensemble, Cindy Lee, Dvsn et Witch Prophet.

Cette liste de 40 noms sera ramenée à dix finalistes le 15 juillet, et le gagnant sera dévoilé le 21 septembre. L’habituel grand gala n’aura pas lieu comme prévu au Carlu de Toronto en raison de la pandémie, mais le lauréat sera annoncé « lors d’un événement cinématographique spécial », dit-on dans un communiqué.

Le gagnant du prix Polaris reçoit une somme de 50 000 $, et les neuf autres finalistes obtiennent pour leur part 3000 $ chacun.

C’est la rappeuse Haviah Mighty qui a remporté les grands honneurs l’année dernière.

La liste complète

Allie X – Cape God

Anachnid – Dreamweaver

Aquakultre – Legacy

Marie-Pierre Arthur – Des feux pour voir

Backxwash – God Has Nothing to Do With This Leave Him Out of It

Badge Époque Ensemble – Badge Époque Ensemble

Begonia – Fear

P’tit Belliveau – Greatest Hits Vol. 1

Caribou – Suddenly

Daniel Caesar – Case Study 01

Chocolat – Jazz engagé

Louis-Jean Cormier – Quand la nuit tombe

Corridor – Junior

dvsn – A Muse in Her Feelings

Jacques Greene – Dawn Chorus

 

Sarah Harmer – Are You Gone

Ice Cream – Fed Up

Junia-T – Studio Monk

Kaytranada – Bubba

Flore Laurentienne – Volume 1

Cindy Lee – What’s Tonight to Eternity ?

Men I Trust – Oncle Jazz

Nêhiyawak – nipiy

OBUXUM – Re-Birth

Owen Pallett – Island

Pantayo – Pantayo

Lido Pimienta – Miss Colombia

Joel Plaskett – 44

William Prince – Reliever

Jessie Reyez – Before Love Came to Kill Us

Riit – ataataga

Andy Shauf – The Neon Skyline

Super Duty Tough Work – Studies in Grey

U.S. Girls – Heavy Light

Leif Vollebekk – New Ways

Wares – Survival

The Weeknd – After Hours

WHOOP-Szo – Warrior Down

Witch Prophet – DNA Activation

Zen Bamboo – Glu