Blues with Friends, Dion et invités

Ça ne réinvente ni le blues ni l’amitié. Mais bon sang que ça fait du bien, quand on a les bleus, de les voir tous rappliquer. C’était vrai en 1957 quand Dion et ses Belmonts harmonisaient leur doo-wop au coin des rues du Bronx et c’est encore plus vrai pour Dion Di Mucci en 2020. Formidable voix intacte à 80 ans, cet extraordinaire survivant (qui a failli être dans l’avion qui tua Buddy Holly et qui s’est sorti de l’enfer de la drogue) fournit 14 nouvelles chansons inspirantes, doses salutaires de courage. Se joignent à lui des pas n’importe qui, disciples autant qu’amis. Le couple Bruce Springsteen-Patti Scialfa entonne Hymn to Him, Paul Simon partage la poignante Song for Sam Cooke [Here in America] et les Van Morrison, Jeff Beck, Brian Setzer et compagnie se surpassent. L’accompagnement est minimal : le plus souvent une guitare acoustique, à peine entourée, pas besoin de plus à l’église du cœur de Dion pour être à la fois debout sur la terre ferme et toucher au ciel.

Blues with Friends

★★★★ 1/2
​Americana

Dion et invités, KTBA Records