Baltic Inspiration, Péteris Vasks

Il est difficile de noter ce CD qui nous fait osciller entre exaltation et frustration. L’exaltation est due à l’émotion de retrouver le Quatuor avec piano de Peteris Vasks. En commentant le premier enregistrement mondial (CD Canti drammatici chez Solo Musica), nous nous étions déclarés « convaincus d’avoir entendu l’une des plus grandes œuvres de musique de chambre créées depuis le 15e Quatuor de Chostakovich (1974) ». C’était en 2008 déjà. Même s’il est important de voir Vasks accessible à tous sur étiquette Naxos, on peut approcher ce compositeur avec une épure sonore encore plus grande, un vibrato plus parcimonieux et, surtout, une patience infinie, notamment dans le Canto principale (6e mouvement), comme nous l’a montré Stéphane Tétreault dans sa lecture du concerto Présence. La frustration résulte du couplage avec Blackthorn Eyes, Hyacinth of the Snowfields et Milky Way du Letton Arvydas Malcys, musique habile mais rythmique, cérébrale et parfois néoclassique (amusant Milky Way) qui n’a rien en commun avec Vasks.

Écoutez Quatuor avec piano

Baltic Inspiration

★★★
Classique

Péteris Vasks, Arvydas Malcys, Ippolitov-Ivanov Piano Quartet Naxos 8.574073