Notre choix à Osheaga

Arctic Monkeys
Photo: Paul R. Giunta Associated Press Arctic Monkeys

Le gros nom : Arctic Monkeys

Quatre ans après leur dernier passage à Osheaga, les Britanniques d’Arctic Monkeys seront de retour à Montréal, samedi soir, alors qu’ils occupent le haut de l’affiche du festival. Leur tout dernier disque, Tranquility Base Hotel Casino, paru en mai, risque d’être bien représenté lors du spectacle.

Samedi de 21 h 20 à 22 h 50 sur la scène de la Rivière.

La découverte : Noname

Photo: Kyle Grillot Agence France-Presse Noname

La jeune poète et rappeuse de Chicago Noname a attiré bien des regards en 2016 avec son premier disque Telefon, à la frontière du hip-hop, du soul et du slam. C’est rythmé mais léger, avec une instrumentation doucement synthétique. Une bonne énergie pour un concert dominical.

Dimanche de 15 h 25 à 16 h 10 sur la scène de la Vallée.

Le choix québécois : Loud

Photo: Francis Vachon Le Devoir Loud

Si Loud est probablement l’artiste québécois le plus connu en France en ce moment, il fait quand même mentir l’adage que nul n’est prophète en son pays. Le rappeur a d’ailleurs trouvé une case horaire de choix samedi à Osheaga, un fait rare pour un Québécois, francophone de surcroît.

Samedi sur la scène des Arbres, de 18 h 30 à 19 h 20.