Sing Holland-Dozier-Holland (Expanded Edition), The Supremes

Fin 1966. Flo Ballard va bientôt être remplacée par Cindy Birdsong, et le trio The Supremes devenir Diana Ross et The Supremes. Terrible histoire : Flo eut le malheur de prendre quelques kilos, on lui en fit littéralement porter le poids, elle but pour oublier, on la remercia parce qu’elle buvait. Le drame se joue sans qu’il y paraisse quand le trio vedette de Motown enregistre cet album de créations des frères Ed et Brian Holland avec Lamont Dozier. Rigolade bon enfant, efficacité effarante des Funk Brothers, harmonies sans faille des amies d’adolescence, tout baigne à Hitsville USA. Les variantes ici révélées des chansons célébrées ravissent : You Keep Me Hangin’ On version de cinq minutes ? Le fan va de découverte en découverte. I’ll Turn to Stone gravée par les Supremes avant les Four Tops ? Eh oui. We Couldn’t Get Along Without You, hommage à Berry Gordy de la part des employés de la boîte ? Un régal, tout ça. Sauf pour Flo.
 

 

The Supremes - We Couldn’t Get Along Without You

Sing Holland-Dozier-Holland (Expanded Edition)

★★★★
Archives

The Supremes, Motown / Universal