Long Way Home, Fred Everything

Le titre dit tout : de retour à Montréal après un long exil en Californie, le compositeur, DJ et remixeur house Fred Everything revient aussi à l’album long format, son premier en dix ans et son quatrième en carrière. L’occasion de partir sur de nouvelles bases, sans toutefois dénaturer le style deep house, ses basses moelleuses, son tempo coulant et ses timbres de synthétiseurs pincés et colorés, qui lui a permis de devenir l’un des meilleurs ambassadeurs de la scène montréalaise. Une touche électro hachure le rythme sous la voix de la Sud-Africaine Sio sur la belle By Day, et vire au Kraftwerk sur Un dimanche après-midi. La chanson-titre se déploie en douceur sur un langoureux groove funk West Coast, puis Fred retourne en Amérique du Sud avec les percussions de Palma et de la bombe house brésilienne Wherever You Go. Le producteur réserve les surprises pour la seconde moitié de son album : le délicieux dub-house Silver Light, soulevé par la voix aérienne du Britannique Jinadu, et le breakbeat plus rugueux de Something, en conclusion. Un disque à garder à proximité des beaux jours d’été.


Long Way Home

★★★ 1/2
Électronique

Fred Everything, Lazy Days Recordings