Alexander Shelley et l’Orchestre du CNA à Montréal en avril 2018

Le chef Alexander Shelley dirigera, en février 2018, le pianiste Alain Lefèvre dans le concerto de Walter Boudreau.
Photo: Fred Cattroll Le chef Alexander Shelley dirigera, en février 2018, le pianiste Alain Lefèvre dans le concerto de Walter Boudreau.

L’Orchestre du Centre national des arts (CNA) d’Ottawa a dévoilé cette semaine sa saison 2017-2018, la troisième sous la direction du brillant chef Alexander Shelley.

En discutant avec Alexander Shelley au sujet de la prochaine saison de l’Orchestre du CNA, impossible de ne pas attaquer la question d’emblée : « Quand viendrez-vous, enfin, à Montréal avec votre orchestre ? »

« Cela va se faire en avril 2018, mais je ne sais pas si j’ai déjà le droit de vous dire cela », répond le chef d’orchestre, qui se réjouit par avance de son premier concert à Montréal. Le droit, on va le prendre, comme nous avons déjà écrit que l’Orchestre du Mariinski et Valery Gergiev reviendront à Montréal en novembre 2017. Ces derniers nous visiteront avec leur partenaire attitré, le pianiste Denis Matsuev, alors que Shelley et les siens nous amèneront Beatrice Rana dans le 1er Concerto de Brahms, avant de jouer la 2e Symphonie de Schumann. Montréal, qui aime les « grandes visites », va être servie.

Pour l’instant, Montréal n’est pas sur le parcours de la tournée du très courageux et fascinant projet Life Reflected, composé de quatre créations multidisciplinaires : « Nous organisons une tournée dans l’est du Canada en mai 2017 et dans l’ouest en octobre 2017, mais dans des villes qui ne sont pas de grands centres musicaux. Une tournée internationale avec Life Reflected est dans les plans pour le cinquantenaire de l’orchestre en 2019. »

Quant au projet de création d’un concerto pour guitare commandé au grand compositeur de musique de films Howard Shore, il est reporté après l’année sabbatique que prend le dédicataire, le guitariste Milos, pour se remettre de ses troubles de santé.

Glenn Gould orchestral !

La saison 2017-2018 de l’Orchestre du CNA a pour thème « Héros et musique », au prétexte qu’Alexander Shelley conclura la saison avec Ein Heldenleben dans le cadre d’un cycle Richard Strauss pluriannuel.

« Au coeur de notre saison, il y aura un minifestival intitulé Visions boréales. Je souhaite alterner ces festivals : une saison autour d’une idée, une saison autour d’un répertoire. Nous avons donc eu en 2015 « les années 1920 », en 2016 les concertos de Beethoven couplés aux symphonies de Schumann, et nous explorerons le Nord en 2017 à l’occasion du 150e anniversaire du Canada et du 100e anniversaire de la Finlande. En pratique, il s’agit d’un minicycle Sibelius augmenté notamment de compositions d’ici. Ainsi, nous avons passé à Zosha di Castri commande d’une orchestration du Quatuor de Glenn Gould : ce sera une première mondiale. Lors de ce festival, il y aura aussi de la musique de Kaija Saariaho, d’Alexina Louie, de Claude Vivier, de Kalevi Aho… »

Comme on le voit, Alexander Shelley, qui dirigera en personne, en février 2018, Alain Lefèvre dans le concerto de Walter Boudreau, reste fidèle à sa ligne audacieuse.

Dans la saison régulière, les débuts les plus attendus seront ceux, en janvier 2018, de Karina Canellakis, la chef d’orchestre avec le vent en poupe, et, côté vedettes plus « classiques », Ottawa verra Itzhak Perlman, Joshua Bell, Lang Lang et Emanuel Ax.