Quatre événements, mille et un parfums

Yves Bernard Collaboration spéciale
Lyy, le quintette suédois qui est l’un des phares du trad scandinave, présentera un nouvel album lors de Chants de vielles.
Photo: Fred Jaaarva Lyy, le quintette suédois qui est l’un des phares du trad scandinave, présentera un nouvel album lors de Chants de vielles.

Ce texte fait partie d'un cahier spécial.

Des célébrations de chants et de musiques acoustiques en plein air, des chansons de marins de partout, un festival de violons qui se renouvelle : l’été trad québécois sera riche, d’autant que Le Vent du Nord, Paddy Keenan, Nicolas Pellerin et les Grands Hurleurs, Les Charbonniers de l’enfer, David Greely, Jean-François Bélanger, Richard Forest et une tonne d’autres artistes sont au rendez-vous. Détails.

Chants de vielles

La saison trad commence avec cette charmante rencontre organisée par la famille élargie du Vent du Nord dans le village patrimonial de Saint-Antoine-sur-Richelieu du 1er au 3 juillet. Quarante ateliers et concerts y seront présentés en continu sur trois scènes, dont Les grandes soirées sur le quai et le Concert d’Aubade à l’église. Une nouveauté cette année : les promenades chantées en bateau-dragon sur la rivière Richelieu qui s’ajouteront à un programme d’activités assez singulier qui comprend déjà l’Assemblée des chanteurs et chanteuses, un Fest-Noz, la Veillée de danse québécoise, la Roue des chansons, le Conte en pyjama, le Rendez-vous des ados au camping et le Défilé des chanteurs, musiciens et curieux dans les rues du village, en plus d’une programmation jeunesse bien adaptée.

Parmi les artistes invités, mentionnons les artistes suivants. Lyy, le quintette suédois qui est l’un des phares du trad scandinave et qui se présente avec le matériel d’un nouvel album. Le Vent du Nord, le grand ambassadeur québécois qui revient chez lui. Julien Barbances, le multi-instrumentiste au look à la Frank Zappa, qui fait la une du Trad’Mag ce mois-ci. Stéphanie Lépine, excellente violoneuse qui a lancé deux disques l’an dernier. Bernard Simard, un véritable rossignol, troubadour à la liberté vagabonde et l’une des voix les plus pures du Québec. Paddy Keenan, le célèbre cornemuseur irlandais qui a cofondé le mythique Bothy Band. Galant, tu perds ton temps, qui se dirige vers la sortie de son 4e album, prévue à l’automne. Michel Faubert, en trio de Mémoire maudite avant de se lancer sur les pistes de la… science-fiction.

Renseignements : 450 909-0940, chantsdevielles.com

Mémoire et racines

Nous nous retrouvons ici du 29 au 31 juillet dans le parc Bosco de Saint-Charles-Borromée, un site adorable aux abords de la rivière l’Assomption, ou du 27 au 28 juillet pour le préfestival à Joliette. L’une des caractéristiques de Mémoire et racines est sa convivialité. À cet effet, l’organisation promet encore de nombreuses tentes pour écouter des contes, des ateliers de chansons ou d’instruments, en plus de prestations acoustiques des formations musicales présentes. Puis, en fin de soirée, des jams explosent avec violons, accordéons, guitares, banjos, contrebasses et voix de chanteurs. Souvent jusqu’aux petites heures !

Un autre point fort du festival : un ancrage dans Lanaudière avec la participation de plusieurs musiciens de la région. Ce sera encore le cas cette année alors que l’organisation invitera également nombre d’artistes du Québec, du Canada, des États-Unis et de la Suède. Quant à la programmation sur la grande scène, une conférence de presse qui devrait se dérouler le 15 juin en dévoilera le contenu. Mentionnons toutefois la présence du porte-parole, Nicolas Pellerin, qui se produira avec ses Grands Hurleurs. Le groupe a fait paraître à l’automne dernier ¾ fort, un superbe disque empreint de délicatesse et de sensibilité, mais aussi de recherche de répertoire original et de ce mélange de groove et d’arrangements de cordes fort bien conçus. Avec des invités de calibre, l’ensemble fait à la fois plonger dans le reel folk et le folk de chambre, les inflexions blues et bluegrass, la complainte atmosphérique et les airs bretons.

Renseignements : 450 752-6798, sans frais : 1 888 810-6798

Festival violon traditionnel Sutton

Cet événement mené de main de maître par Pascal Gemme revient à Sutton du 11 au 14 août. Ici, le violon est roi et il devient prétexte à une fête plurielle qui ouvre à un tintamarre, des jam-sessions, des contes pour enfants, de la danse familiale, une présentation d’instruments, des concerts matinaux, de grands concerts et même une chaise musicale, qui sera animée par Catherine Planet.

Parmi les artistes présents, retenons : David Greely, directement de Louisiane, ce vétéran des dance halls, est membre fondateur des Mamou Playboys. Le trio Jean-François Bélanger, toujours en finesse et en créativité nordique et baroque. Richard Forest, une référence dans le violon traditionnel québécois. Artiq Session, un duo violon-violoncelle de québécois et celtique. Soulwood, le trio des montagnes, des Appalaches à la… Scandinavie, avec flûte, nyckelharpa et didgeridoo. En plus de Jocelyn Bérubé, les frères Bélanger, les Z’aboiteaux, Tradorchestre et Pascal Gemme lui-même, non le moindre.

Renseignements : violontraditionnelsutton.com

La Fête des chants de marins

La programmation complète de la 18e édition de ce délicieux festival de Saint-Jean-Port-Joli, qui se déroule du 17 au 21 août, sera annoncée le premier juin. Voici toutefois ce que nous pouvons dévoiler maintenant. Les conférences et ateliers d’animation, la tente à contes, le Bar des aventuriers et le Fest-Noz refont encore une fois surface. Sur le plan de la programmation, Les Charbonniers de l’enfer reprennent du service pour la première fois depuis que Jean-Claude Mirandette a subi un cancer de la gorge, et nous en sommes ravis. En plus, le festival propose Whiskey and Women, un groupe de trois Américaines qui donnent dans le cajun, le rock and roll et le celtique ; Strand Hugg, des Normands qui offrent des chants de marins ; les Oufs du Dyjau, qui donnent la répartie bretonne ; Brise-Glace, du Québec avec banjo, accordéon, guitare et bodhrán. De son côté, Jean-François Blais animera la radio Bordel de mer. Larguez les amarres !

Renseignements : 418 598-9465 ou 1 866 598-9465, www.chantsmarins.com