« ​Open Country » ouvre plus large

« Open ». Dans tous les sens du terme. Depuis l’extraordinaire Open Country tout acoustique offert par les Mountain Daisies mardi soir au Verre Bouteille, on sait qu'« open », ben, littéralement, c’est l’ouverture.

Autour d’Ariane Ouellet et Carl Prévost — les Mountain Daisies —, on entrevoit mieux que jamais l’éventail des possibles. Il peut y avoir comme d’hab' leur équipe de choc (Rick Haworth, Vincent Carré, Yves Labonté, Antoine Gratton, Audrey-Michele Simard), mais il peut aussi y avoir un quatuor de cordes, formule grand chic acoustique, sans pedal steel mais avec plus de mandoline, et une contrebasse. Ou autre chose encore.

En 2014, on le comprend maintenant, chaque Open Country aura non seulement ses invités exceptionnels ce mardi, Mara Tremblay qui a chanté comme si sa joie et sa vie en dépendaient, Michel Rivard qui a donné du Townes Van Zandt et la plus belle version de Motel Mon Repos jamais entendue), mais également des variantes exceptionnelles dans la formule. Du bonheur tout le temps, mais pas tout le temps pareil. Raison de plus d’être là chaque fois. Country, vaste contrée !

Michel Rivard a interprété plusieurs chansons dont cette très belle Pancho and Lefty de Townes Van Zandt. La voici chantée par son auteur.