Francofolies - Un 25e d’hommages et de découvertes

Martine Letarte Collaboration spéciale
L’artiste marseillaise Keny Arkana se produit le 14 juin.
Photo: KORIA L’artiste marseillaise Keny Arkana se produit le 14 juin.

Ce texte fait partie du cahier spécial Festivals - Été 2013

Pour leur 25e anniversaire, les FrancoFolies de Montréal proposent, du 13 au 22 juin, une programmation spéciale pour célébrer le passé sans négliger les sensations de l’heure.

«Une édition anniversaire est le moment pour nous de lancer un petit regard dans le rétroviseur, affirme Laurent Saulnier, vice-président programmation et production des FrancoFolies. Nous présenterons plusieurs hommages, notamment à Félix, à Léveillée et à Brel. »
 
L’hommage à Félix Leclerc se déroulera en ouverture du festival avec entre autres Gilles Vigneault, Michel Rivard, Richard Séguin, Louis-Jean Cormier, Betty Bonifassi, Bernard Adamus et Nicola Ciccone. Le spectacle mis en scène par Dominic Champagne se tiendra à la salle Wilfrid-Pelletier.
 
Au même endroit, l’hommage à Claude Léveillée clôturera le festival en présence notamment de Mario Pelchat, Marie-Denise Pelletier et Jean-Pierre Ferland. « Nous rendrons aussi hommage à des gens bien vivants, affirme Laurent Saulnier. Nous soulignerons les 50 ans de carrière de Rober t Charlebois et nous présenterons une soirée Paul Daraîche. » Robert Charlebois sera à la salle Wilfrid-Pelletier le 15 juin avec pour invités Ingrid St-Pierre, Dumas, Les Trois Accords, Ariane Moffat et Louise Forestier.
 
Théâtre musical

Paul Daraîche se produira pour sa part le 21 juin au Théâtre Maisonneuve, accompagné de Laurence Jalber t, Patrick Norman, Mario Pelchat, Cindy Daniel et Yves Lambert, sous la direction artistique du violoniste André Proulx.
 
Les FrancoFolies présenteront aussi plusieurs soirs, au Théâtre du Nouveau Monde, la pièce de théâtre musical Le chant de Sainte Carmen de la Main de René Richard Cyr et Daniel Bélanger, d’après Michel Tremblay.
 
Les festivaliers pourront aussi découvrir des ar tistes français qui se produiront pour la première fois à Montréal. « Il y a par exemple Keny Arkana [14 juin], une fille de Marseille qui fait du hip-hop, Charles-Baptiste [15 juin], Fauve [19 juin], qui n’a pas encore d’album ici, et plusieurs autres, affirme le viceprésident. Nous essayons depuis quelques années d’être sur la même longueur d’onde que la France.»
 
Après s’être produits sur les scènes extérieures, plusieurs artistes feront cette année leur entrée en salle. Par exemple, Karim Ouellet sera au Club Soda le 16 juin et Vent du Nord sera à l’Astral le 14 juin avec Stephen Faulkner.
 
De grands retours d'artistes français sont aussi prévus à la programmation. « Je pense à IAM, qui, je crois, n’est pas passé aux FrancoFolies depuis 16 ans, et à Serge Lama.»
 
Le vice-président programmation et production se réjouit de la diversité de genres que propose la programmation des 25es FrancoFolies. « C’est impor tant pour nous de faire le grand écar t en proposant des ar tistes très dif férents qui n’intéresseront pas les mêmes publics. Nous essayons de montrer, année après année, que c’est possible d’écouter de la musique en français,peu impor tent son goûts musicaux. »
 
Amateurs de métal, vous vous demandez ce qui pourrait vous intéresser aux Francos ? Sachez que Laurent Saulnier a pensé à vous ! Il vous propose la soirée du 21 juin aux Katacombes, réunissant Le Kraken, un groupe montréalais, et les Français Smash Hit Combo.
 

 

Collaboratrice