En bref - Orango de Chostakovitch sera créé à Los Angeles

«Les Fragments» de l'opéra satirique Orango de Chostakovitch (1932), redécouverts en 2004 et dont Le Devoir a révélé l'existence et la reconstitution en mars 2009, seront créés par le Philharmonique de Los Angeles en version semi-scénique en décembre 2011 sous la direction d'Esa Pekka Salonen.

La partition exécutable, reconstituée par le musicologue Gerard McBurney, a une durée de 40 minutes. Le sujet est celui de l'ascension d'un «biomorphe», mi-singe, mi-homme à la tête de l'État. On frémit à l'idée que Chostakovitch aurait pu faire aboutir le projet Orango. Dans le cadre des purges staliniennes de 1937, le monde aurait sans doute perdu prématurément l'un des compositeurs majeurs du XXe siècle...