Festival d'été de Québec - La ville s'endormait...

Demain soir, Artist Of The Year offrira une prestation à Québec.
Photo: Demain soir, Artist Of The Year offrira une prestation à Québec.

Québec — Depuis des temps immémoriaux, les oiseaux de nuit reprochaient au Festival d'été (FEQ) de s'éteindre chaque soir avec les dernières notes sur ses scènes extérieures. Timidement, on proposait parfois quelques activités nocturnes, mais sans véritable lieu fédérateur.

«Le Festival Off a rappelé l'importance du créneau de nuit», rapporte Jean-Claude Anto, un des responsables du Festival Antenne-A qui, cette année, a conseillé le FEQ pour l'organisation de son volet de nuit. «Les musiques électroniques offrent encore des éléments extrêmement rafraîchissants. De plus en plus, elles trouvent leur juste place.» Le Festival d'été offrira ainsi cinq partys inspirés principalement par la culture du clubbing et le monde des DJ.

Parmi ces activités, il faut mentionner la présence, le jeudi 12 juillet, d'A-Track, le célèbre DJ accompagnant l'irrévérencieux Kanye West. «C'est vraiment une chance d'avoir A-Track à Québec», s'enthousiasme Anto.

En effet, ce DJ est considéré comme un des meilleurs platinistes au monde. Il est d'ailleurs le plus jeune DJ à avoir remporté le prestigieux concours DMC... à l'âge de 15 ans! «Pendant un temps, on a pensé que des conflits d'horaire dus à la tournée de Kanye West l'empêcheraient d'être présent. Heureusement pour nous, le spectacle à La Nouvelle-Orléans de la vedette rap a été annulé.»

Si A-Track est la manifestation le plus exotique de la programmation nocturne, il n'en demeure pas moins que les autres soirées s'annoncent également alléchantes.

Dès ce soir, on pourra se rendre à l'Impérial (lieu de toutes les fêtes de nuit du FEQ) pour la soirée Baile Funk. Aux tables tournantes, Khiasma de Montréal et 100 % Dynamite. On nous promet le meilleur du hip-hop, du baile funk et des rythmes chauds actuels.

Demain soir, après des performances d'Artist Of The Year (dont le prochain album électro-funk, Wreck La Discothèque, joue sans cesse à la maison depuis que j'en ai reçu un exemplaire promo!), de Lesbians On Ecstasy et de We Are Wolves, on fera place à l'événement Ninja Tune. Les DJ Luv et Ghostbeard seront alors aux commandes jusqu'à la fermeture.

Le vendredi 13, la célèbre formation montréalaise Omnikrom débarque en ville pour déverser son rap à la basse bien pesante. En plus d'une prestation live du groupe, les DJ Figure 8 et Slipmat feront danser la foule jusqu'à épuisement.

Le dernier rendez-vous de cette série nocturne aura lieu le 14 juillet alors que la bande de Mutek présentera Musique risquée, un incontournable pour les amateurs de micro-house et autres bidouillages électroniques. Avec des prestations d'Akufen, de Vincent Lemieux et de Bruno Pronsato, voilà une autre nuit qui ne sera décidément pas consacrée au sommeil dans la capitale!