Arnaud Soly se retire temporairement des réseaux sociaux

L'humoriste Arnaud Soly a fait des publications virales sur les réseaux sociaux ces dernières semaines, notamment sur les «antimasque» et les «complotistes».
Photo: Marie-France Coallier Le Devoir L'humoriste Arnaud Soly a fait des publications virales sur les réseaux sociaux ces dernières semaines, notamment sur les «antimasque» et les «complotistes».

Arnaud Soly prend une pause des réseaux sociaux.

Plusieurs publications de l’humoriste ont été virales ces dernières semaines, notamment certaines sur les « complotistes » et les « antimasques ».

Lundi sur les réseaux sociaux, Arnaud Soly a dit prendre une pause de ces plateformes qui lui semblent en ce moment « complètement inadaptées au dialogue ».

Il a salué le fait que les réseaux sociaux lui ont permis d’exprimer sa créativité sur une base régulière durant la pandémie.

Il évoque un lieu de prises de parole « nécessaires et courageuses », notamment pour les mouvements antiracistes et la plus récente vague de dénonciations d’inconduites à caractère sexuel.

Il dit toutefois ressentir aussi que les réseaux sociaux sont des espaces qui alimentent la haine au détriment de l’écoute.

« Ma vidéo humoristique sur le port du masque a généré des milliers de commentaires violents, ce qui, je crois, témoigne d’une certaine souffrance collective », a-t-il notamment relevé.

« De plus, ma dépendance aux réseaux sociaux fait que je passe des heures absorbé par les commentaires hargneux, et cela mine mon moral », ajoute-t-il.

L’humoriste indique qu’il va supprimer les réseaux sociaux de son téléphone « pour le restant du mois d’août afin de (se) libérer l’esprit ».