Des collaborateurs du «Devoir» honorés

Monique Villeneuve, directrice générale du Réseau de l’action bénévole du Québec, Valérian Mazataud, collaborateur au «Devoir», et Michel Beauregard, président du Conseil québécois du loisir<br />
 
Photo: Conseil québécois du loisir Sébastien Lavallée Monique Villeneuve, directrice générale du Réseau de l’action bénévole du Québec, Valérian Mazataud, collaborateur au «Devoir», et Michel Beauregard, président du Conseil québécois du loisir
 

Des collaborateurs du Devoir ont été primés une fois de plus, mercredi, lors de la cérémonie des Prix de journalisme en loisir (PJL) organisée par le Conseil québécois du Loisir.

Le journaliste et photographe Valérian Mazataud remporte les grands honneurs pour « La dompteuse d’anguilles de Kamouraska », paru dans les pages du quotidien en juin 2015. Ce reportage relate l’histoire de Gertrude Madore et de sa famille, qui font partie des derniers survivants de la tradition centenaire qu’est la pêche à l’anguille. En plus des honneurs, il reçoit une bourse de 1000 $.

L’article « Parlure, terroir et gastronomie au menu » de Carolyne Parent, qui traite de la question de l’art de la bonne chère des îles de la Madeleine dans le cadre d’une croisière menant à l’archipel, reçoit pour sa part le troisième prix. C’est Nathaëlle Morissette, de La Presse, qui a obtenu le deuxième prix de la catégorie Quotidiens.

« Le Devoir est très fier d’avoir publié ces articles, a souligné la rédactrice en chef du journal, Luce Julien. L’équipe du Devoir félicite les deux lauréats. »

Lauréat de la Bourse AJIQ-Le Devoir et stagiaire au quotidien depuis peu, Maxime Bilodeau a également été honoré aux PJL pour un article paru dans le magazine Vélo Mag.

Des prix étaient également offerts dans les catégories Hebdos locaux et régionaux, Internet, Radio et Télévision. Le Conseil québécois du loisir (CQL) a ainsi remis 8650 $ en bourses partagées entre les 28 finalistes de 2016.

À la télé, c’est Pierre Craig, Marie-Claude Pednault et François Sanche qui ont reçu premier prix pour « Carignan ne rime pas avec hockey », diffusé à l’émission La facture, à ICI Radio-Canada Télé.

Le jury était présidé par Marie-Pier Frappier, pupitreuse au quotidien de la rue de Bleury.

2 commentaires
  • Yvon Bureau - Abonné 3 novembre 2016 11 h 09

    Merci au Le Devoir

    pour ses articles sur les soins de fin de vie personnalisés et appropriés.
    L'un a été mentionné. À raison, car très impactif à travers tout le Canada.

    • Nicole D. Sévigny - Abonnée 3 novembre 2016 15 h 30

      impactif...???