​Sur vos écrans: diverses facettes de la science

«Sport, la science en renfort»
Photo: Bonne Pioche Télévision, Explora «Sport, la science en renfort»

Une crise évitée

Le 4 mars 2018, l’ancien agent de renseignement militaire russe reconverti en espion britannique Sergueï Skripal et sa fille, Ioulia Skripal, sont empoisonnés à Salisbury, en Angleterre. Ils sont intoxiqués au Novitchok, un agent innervant qui empêche les informations nerveuses de se rendre aux organes. La courte série de Tou.tv reprend cette histoire qui aurait bien pu être tragique.

Dès les premiers instants, une ambiance froide s’installe dans cette petite ville anglaise. Peu à peu, les suppositions laissent place à l’information, de pair avec la panique. Celle-ci gagne d’ailleurs le spectateur, qui comprend peu à peu l’ampleur que pourrait (et aurait pu) avoir la propagation de ce poison en plein centre-ville britannique. Les quelques vidéos d’archives glissées ici et là au cours des épisodes nous rappellent adroitement la réalité de cette crise qui a été évitée.

Le suspense est conservé d’un épisode à l’autre, tant avec l’énigme principale qu’au sein même de la place de certains personnages, dont il faudra attendre un petit moment avant de comprendre leur réel rôle dans cette minisérie. Celle-ci réussit assurément son mandat de fasciner le public, mais il faut reconnaître que l’histoire derrière est en elle-même assez extraordinaire.



Le poison venu du froid
Tou.tv, dès maintenant
 

Une vague surhumaine

Autrefois une petite ville côtière du Portugal où régnait la tranquillité, Nazaré est désormais l’une des villes de prédilection pour les surfeurs aguerris qui souhaitent relever un défi plus grand que nature. Et c’est le cas de le dire puisque les vagues en bordure de cette ville peuvent atteindre une trentaine de mètres de hauteur (100 pieds). Méconnu jusqu’au début des années 2000, ce lieu est devenu un incontournable pour les amateurs de ce sport nautique, d’autant plus après le passage remarqué de Garret McNamara.

Cet Américain, qui est le sujet du documentaire produit par HBO, est un mordu d’adrénaline qui se dit plus à l’aise en mer que sur terre. Il l’a d’ailleurs démontré à plusieurs reprises en surfant sur des vagues de dizaines de mètres de hauteur et en établissant le record du monde pour la plus haute vague jamais surfée. Il a réalisé cet exploit une première fois en 2011 avec une vague de 24 mètres, puis une seconde fois en 2013 avec celle de 30 mètres, soit 100 pieds, d’où le titre de la série.

Celle-ci prend la forme de six épisodes de près d’une heure chacun où l’on entre en détail dans le processus qui a mené McNamara à réussir cet exploit surhumain. On y parle notamment des recherches que ce sportif a effectuées afin de comprendre la formation des vagues à Nazaré. Pour les gens qui ne raffolent ni de sport ni de phénomènes extraordinaires, cela peut devenir redondant, mais le contenu demeure très éducatif et surtout impressionnant. Les images ne cessent de surprendre, le sujet étant en soi fascinant.



100 Foot Wave
Crave, dès le dimanche 18 juillet
  

Le miracle du corps humain

Dans cette série de quatre épisodes, le public est invité à découvrir la façon dont la technologie a transformé — et continue de modeler — le sport de haut niveau. Des quantités faramineuses de statistiques et de graphiques sont comptabilisées dans le simple but d’améliorer les performances d’athlètes de quelques secondes, parfois même de millièmes de seconde. Ceux-ci peuvent toutefois se révéler cruciaux lorsqu’il s’agit de faire une différence entre un podium et une médaille de participation.

La série documentaire explique, au travers d’images époustouflantes et de ralentis magnifiques, la manière dont certains capteurs ou autres outils technologiques permettent de maximiser l’efficacité d’un athlète. Bien que très niché comme sujet, la variété de sports couverts par la série permet à un large public de s’y intéresser.



Sport, la science en renfort
ICI Explora, dès le dimanche 18 juillet

À ne pas manquer

Adroitement maladroit
 

Fortement appréciée par la critique et récompensée dans quelques galas, dont les Golden Globes, la série comique Ted Lasso revient pour une seconde saison. Les 12 nouveaux épisodes mettront encore en vedette Jason Sudeikis, qui y interprète Ted Lasso, un entraîneur de soccer inexpérimenté. Celui qui est plutôt spécialisé en football américain tentera une fois de plus de combler ses lacunes sportives avec une équipe qui a assurément beaucoup de volonté.



Ted Lasso
Apple TV+, à partir du 23 juillet



À voir en vidéo