«Dr Sébastien, vétérinaire»: le vétérinaire vedette dans son élément

Photo: Tou.tv

Le Dr Sébastien Kfoury est devenu un vétérinaire vedette du petit écran québécois, de sa première animation à l’émission Animo en 2011, puis sa déclinaison jeunesse Brigade Animo, et avec l’étrange mais, avouons-le, chaleureuse émission de variétés Les poilus, dont la dernière saison l’été dernier n’a pu être tournée au complet, COVID-19 oblige.

La websérie documentaire Dr Sébastien, vétérinaire met en vedette cette sympathique et irréprochable étoile de la « télé-toutous » en s’intéressant au vétérinaire et à l’humain lorsqu’il n’est pas sur un plateau de tournage… d’une émission qu’il anime. On le suit d’abord et avant tout dans sa pratique quotidienne, au sein d’une clinique vétérinaire ouverte en tout temps, mais aussi auprès de sa famille et même parfois dans ses loisirs. Un épisode rappellera son aura médiatique puisqu’on le suit sur le tournage d’un épisode de Curieux Bégin, pendant lequel il se prononce sur le bien-être animal et le fait de manger de la viande.

Il faut être  fan de ce vétérinaire que toutes les mères voudraient comme gendre pour trouver son compte dans les segments sur sa vie familiale et personnelle. Par contre, les nombreuses scènes tournées en clinique, lors d’examens et d’opérations, parfois risquées, qui donnent des airs de De garde 24 / 7 à l’ensemble, et les explications du Dr Kfoury sur les sujets liés à sa pratique s’avèrent fort intéressantes. Même utiles pour comprendre le travail des vétérinaires et des techniciens, et aussi, un peu, pourquoi faire soigner ses animaux peut coûter une petite fortune…

Dr Sébastien, vétérinaire

Sur Tou.tv Extra, les quatre premiers épisodes dès le 28 septembre ; les autres seront mis en ligne les lundis suivants.