Balado: la lentille Drake pour observer le rap

Drake, rappeur canadien mondialement connu
Photo: Chris Delmas Archives Agence France-Presse Drake, rappeur canadien mondialement connu

This Is not a Drake Podcast

La CBC a fait paraître, il y a quelques semaines à peine, ce nouveau balado au titre qui résonne comme un avertissement : This Is not a Drake Podcast. Traduction : ceci n’est pas un balado sur Drake, rappeur canadien mondialement connu et célébré. Enfin, si, c’est un peu sur lui, mais pas que.

La production menée en bonne partie par l’animateur radio torontois Ty Harper (mais aussi par Anupa Mistry) a en quelque sorte le pied sur le frein quant à la glorification de cette vedette rap issue de la métropole ontarienne. C’est que oui, Drake est un acteur phare de la musique, mais le balado se sert plutôt de lui comme d’une lentille pour élargir la discussion sur l’état et l’évolution de la scène rap canadienne dans son ensemble.

Le parcours de l’auteur d’Hot Line Bling et certains thèmes marquants de sa carrière servent donc ici de colonne vertébrale à ce passionnant balado qui comptera un total de cinq épisodes. This Is not a Drake Podcast est donc à cheval sur le parcours biographique et le documentaire musical qui permet de comprendre l’évolution de l’acceptation du rap dans l’industrie musicale canadienne, voire dans la société.

Le balado offre un recul dans le temps et bien ancré sur le terrain, notamment grâce à Ty Harper, impliqué depuis longtemps dans la diffusion de la scène rap torontoise. Archives et témoignages sont amplement utilisés ici. On peut entendre les sages paroles de Kardinal Offishal, de k-os et de DJ Drama, entre autres.

La série commence par la cérémonie des prix Juno de 2011, que Drake anime en plus d’y recueillir six nominations. Même s’il est déjà au sommet, il en ressortira les mains vides, et l’équipe de This Is not a Drake Podcast s’attarde à expliquer pourquoi.

On y explore aussi, entre autres thèmes, la culture du mixtape — qui a propulsé Drake —, la tendance du rap chanté et l’évolution du rapport aux genres dans cette musique. Drake a souvent été qualifié de « nice guy », alors qu’en est-il de la misogynie qu’on accole souvent au rap ?

Toronto est au centre de ce balado en anglais. This Is not a Drake Podcast reste fort pertinent pour tout Canadien, et la plupart des enjeux systémiques sont similaires au Québec. Et au final, le tout nous apprend beaucoup de choses sur la musique et la société, tout en nous y faisant réfléchir.