«Sacred»: la planète des croyants

Que des moments, grands et petits, de la vie spirituelle et religieuse de croyants d’un peu partout dans le monde
Photo: PBS Que des moments, grands et petits, de la vie spirituelle et religieuse de croyants d’un peu partout dans le monde

Pas de narration explicative et pompeuse, pas de « spécialistes » des religions qui en rajoutent une couche. Que des moments, grands et petits, de la vie spirituelle et religieuse de croyants d’un peu partout dans le monde, dont certains livrent quelques impressions sur leur vie, leur foi et son importance dans leur existence.

C’est ce qu’offre ce magnifique documentaire colligé par le cinéaste américain Thomas Lennon. Le mot « colligé » est important puisque toutes les séquences ont été tournées par une quarantaine de réalisateurs dans 25 pays. Ce panorama singulier donne à voir les rituels marquants et les pratiques quotidiennes et plus « exceptionnelles » des fidèles de nombreuses religions.

On est ainsi témoin du chant délicat de l’appel à la prière qu’un jeune père cairote murmure à l’oreille de sa fille qui vient de naître, tout comme de l’initiation d’un garçonnet dans un monastère bouddhiste, de la liesse d’un mariage dans un camp de réfugiés libanais, du rituel mortuaire réduit comme une peau de chagrin pour des victimes du virus Ebola en Sierra Leone, de la ferveur avec laquelle des condamnés à perpétuité louisianais expriment leur foi ou encore de l’ivresse d’une danse collective de pèlerins juifs dans les rues d’Uman en Ukraine lors de Rosh Ashana.

Cette collection de courts métrages et vignettes, respectueuses des croyances de chacun sans pour autant les glorifier, ouvre des fenêtres trop souvent bouchées sur l’expérience spirituelle de l’autre. Elle permet aussi aux spectateurs de s’interroger sur sa perception des convictions religieuses d’autrui, et ce, dans un écrin d’images magnifiques.

Sacred

PBS, lundi, 22 h