Le FIFEM et l’ONF occuperont la relâche des petits... et des grands curieux

Gabrielle Tremblay-Baillargeon
Collaboration spéciale
Du côté des films en salle, on reluque Même les souris vont au paradis, nommé aux César 2022, qui relate l’amitié improbable et parsemée d’embûches d’une souris et d’un renard.
Photo: FIFEM Du côté des films en salle, on reluque Même les souris vont au paradis, nommé aux César 2022, qui relate l’amitié improbable et parsemée d’embûches d’une souris et d’un renard.

Ce texte fait partie du cahier spécial Relâche scolaire

25 ans autour du monde

Du 26 février au 6 mars, le Festival international du film pour enfants de Montréal (FIFEM) revient cette année avec une édition hybride, qui se tiendra à la fois en salle et en ligne. C’est avec Le trésor du petit Nicolas, troisième opus inspiré des aventures du frondeur personnage français, que le festival soulignera le début de sa 25e édition. Plus de 100 courts et longs métrages issus de 40 pays seront proposés aux cinéphiles en herbe — et comme toujours, l’offre comprend des documentaires, de la fiction et de l’animation tout à la fois. Du côté des films en salle, on reluque Même les souris vont au paradis, nommé aux César 2022, qui relate l’amitié improbable et parsemée d’embûches d’une souris et d’un renard. L’Allemagne nous envoie quant à elle l’animation Fritzi — Histoire d’une révolution, qui raconte les événements ayant mené à la chute du mur de Berlin à hauteur d’enfant. En ligne, c’est le coréen Les enfants vont bien, un drame qui suit les tribulations de Da-yi, un écolier qui navigue entre sa mère, hospitalisée, et son désir de se faire des camarades de classe. Enfin, on se tourne vers les programmes de courts métrages pour occuper les après-midi : Voix autochtones, présenté gratuitement, rassemble des histoires racontées par des membres des Premières Nations, alors que Mini-cinéphiles propose une sélection pour les deux ans et plus.

Vous êtes dans le coin de la Capitale-Nationale ? Sachez que le Festival de cinéma en famille de Québec (FCEQ) battra son plein du 6 au 11 mars, en salle, au Cinéma Le Clap.

La magie du quotidien

 

Du côté de l’ONF, les nouveautés affluent, et plusieurs belles œuvres disponibles gratuitement en ligne seront lancées spécialement pour la relâche scolaire. Une chaîne spéciale regroupant des courts métrages documentaires et d’animation — comme les aventures de l’ourson Ludovic, ou encore les capsules Une minute de science, s.v.p. ! — sera propulsée le 25 février à midi. La deuxième saison de La liste des choses qui existent, une websérie inspirée de la bande dessinée du même nom, paraîtra elle aussi à l’occasion de la relâche. Elle met en vedette Cathon et Iris, deux meilleures amies curieuses et rigolotes qui font découvrir au jeune public des objets de la vie courante, comme la brosse à dents ou la poubelle, sous un angle à la fois informatif et drôle. Enfin, les petits explorateurs seront heureux de plonger dans la réalité virtuelle avec le court-métrage L’abeille et l’orchidée de Frances Adair Mckenzie, disponible en version vidéo 360° sur YouTube et Vimeo, et en RV sur Oculus TV, un hommage coloré à la théorie de Darwin. Sa prémisse ? La nature est créative et se réinvente constamment, se transformant au gré des saisons, des besoins et des menaces.

À voir en vidéo