La SODEC dévoile le financement des films en 2021

14 projets de longs métrages de fiction obtiendront du financement public de la part de la SODEC cette année.
Photo: Olivier Zuida 14 projets de longs métrages de fiction obtiendront du financement public de la part de la SODEC cette année.

Denys Arcand, Louise Archambault, Sophie Dupuis, Francis Leclerc, Anne Émond et Robin Aubert sont au nombre des heureux élus par la SODEC cette année pour le financement de leur nouveau long métrage.

La Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) a dévoilé lundi la liste des 14 projets de longs métrages de fiction qui obtiendront du financement public cette année.

Le vieux routier Denys Arcand a obtenu le soutien financier de la SODEC pour Testament, présenté comme une comédie. Selon le synopsis, Arcand « épingle avec son habituelle acuité les travers d’une époque où rectitude politique, évolution identitaire, protestations en tous genres, scandales culturels, militantisme et autres tempêtes médiatiques forment la toile de fond d’un récit touchant mettant en scène un homme âgé qui, n’ayant plus foi en l’humanité, découvre pourtant de nouveaux repères, et ainsi son bonheur ».

Francis Leclerc obtient le financement de la SODEC pour l’adaptation au grand écran du roman à succès Le Plongeur, de Stéphane Larue, alors qu’Anne Émond réalisera l’adaptation écrite par Catherine-Anne Toupin de sa pièce La Meute. Sophie Dupuis (Chien de garde), dont on attend encore la sortie en salle de son Souterrain, a écrit et réalisera Drag, l’histoire de Simon, « étoile montante de la scène drag queen de Montréal ».

Stéphane Lafleur (Tu dors Nicole, Continental) se joint au scénariste Éric K. Boulianne (Menteur) pour une « comédie de science-fiction », Viking, l’histoire d’un homme ordinaire qui se joint à une « équipe B » d’astronaute isolée dans le désert. Louise Archambault (Il pleuvait des oiseaux) se joint à la scénariste Marie Vien (14 jours, 12 nuits, La Passion d’Augustine) pour Le Temps d’un été, une comédie dramatique sur un aumônier de rue à Montréal qui s’installe dans le Bas-du-Fleuve avec des sans-abri.

L’écrivaine India Desjardins (les Aurélie Laflamme) a scénarisé la comédie romantique 23 décembre pour la réalisatrice Miryam Bouchard (Mon cirque à moi). Maryse Legagneur, dernière lauréate de la « Course Destination Monde », en 1999, portera à l’écran un scénario qu’elle a écrit avec Luis Molinié, Le dernierrepas.

Robin Aubert portera son regard sur la pandémie et les CHSLD dans Tu ne sauras jamais, un scénario écrit avec Julie Roy. Dominique Chila et Samer Najari  Arwad ) porteront à l’écran leur nouveau scénario, Un goût amer d’éternité, présenté comme un « conte poétique ».

À voir en vidéo