Après la noce (V.F. de After the Wedding)

Susanne Bier, cinéaste danoise au parcours exceptionnel, a de nouveau droit à un remake américain d’un de ses films. Bart Freundlich s’est emparé d’Efter Brylluppet (After the Wedding, 2006) pour le revisiter au temps présent et inverser le genre des personnages : Mads Mikkelsen prend maintenant les traits de Michelle Williams. Par contre, la trame narrative demeure la même, un récit tissé de douloureux souvenirs, de secrets, et d’une possible rédemption. Williams illumine cette histoire qui se déroule entre l’Inde et New York, devant une Julianne Moore toujours aussi conquérante, avec au centre Billy Crudup, plein d’humilité. Ceux qui n’ont pas vu l’original auront droit à plusieurs surprises, mais au-delà de la noblesse des interprètes et d’une mise en scène soignée, la question de la nécessité du remake se pose encore une fois.

Notre critique complète

Horaire en salles
 

LE COURRIER DES ÉCRANS

Le meilleur et le pire des écrans, petits et grands, vus par nos journalistes cette semaine. Inscrivez-vous, c'est gratuit.


En vous inscrivant, vous acceptez de recevoir les communications du Devoir par courriel. Les envois débuteront le 5 septembre 2019.

Après la noce (V.F. de After the Wedding)

★★★

Drame de Bart Freundlich. Avec Julianne Moore, Michelle Williams, Billy Crudup, Abby Quinn. États-Unis, 2019, 112 minutes.