Kevin Spacey dit que comparaître lui donnerait mauvaise presse

L’acteur Kevin Spacey
Photo: Evan Agostini/Invision/Associated Press L’acteur Kevin Spacey

Kevin Spacey cherche à éviter de devoir répondre en personne aux accusations selon lesquelles il a attouché un jeune homme, affirmant que sa présence devant un tribunal ne ferait qu’« amplifier la mauvaise presse déjà générée par cette affaire ».

Dans des documents reçus par la cour du district de Nantucket, au Massachusetts, lundi, l’acteur de 59 ans plaide non coupable et demande à ne pas être présent à sa comparution, prévue le 7 janvier.

Son avocate, Juliane Balliro, renchérit qu’une audience en sa présence ne ferait que « renforcer l’intérêt préjudiciable des médias pour cette cause » et augmenterait le risque d’influencer indûment le jury.

Les procureurs ont demandé à la cour de rejeter cette requête.

Selon la poursuite, le lauréat d’un Oscar a touché les parties génitales d’un jeune homme de 18 ans, dans un restaurant de Nantucket, en 2016.