Oscars: le film québécois «Chien de garde» n’apparaît pas dans la courte liste

L’œuvre de Sophie Dupuis (au centre) avait été sélectionnée en septembre dernier pour représenter le Canada dans la course aux Oscars.
Photo: Marie-France Coallier Le Devoir L’œuvre de Sophie Dupuis (au centre) avait été sélectionnée en septembre dernier pour représenter le Canada dans la course aux Oscars.

Le film québécois Chien de garde n’apparaît pas dans la courte liste de l’Académie des Oscars pour la catégorie du meilleur film en langue étrangère.

L’oeuvre de Sophie Dupuis avait été sélectionnée en septembre dernier pour représenter le Canada dans la course aux Oscars. Le film a récolté plusieurs prix Iris lors du dernier Gala Québec Cinéma — dont un prix d’interprétation pour Maude Guérin, et le prix de la révélation de l’année pour Théodore Pellerin — et avait été présenté dans près d’une vingtaine de festivals à l’international.

Son parcours vers les Oscars a toutefois pris fin lundi, alors que l’Académie a publié la liste des neuf films qui pourraient apparaître en nomination pour ce prix.

Parmi ces oeuvres, on retrouve Roma, le film du réalisateur mexicain Alfonso Cuarón qui a ravi la critique et qui pourrait aussi se retrouver dans la prestigieuse catégorie du meilleur film de l’année.

Il y a aussi dans les finalistes Shoplifters (Une affaire de famille), film japonais de Hirokazu Kore-Eda qui a reçu la Palme d’or à Cannes.

Les autres films dans cette courte liste sont : Birds of Passage (Colombie) « The Guilty » (Danemark), Never Look Away (Allemagne), Ayka (Kazakhstan), Capernaum (Liban), Cold War (Pologne) et Burning (Corée du Sud).

La 91e cérémonie des Oscars se tiendra le 24 février, à Hollywood.