Can You Ever Forgive Me?

Lee Israel fut une journaliste et biographe à la plume célébrée. Or, à sa mort, elle n’était plus connue que comme faussaire. Inemployable à cause de son alcoolisme et de sa misanthropie, elle entreprit de contrefaire des lettres de célébrités au verbe aiguisé tels Dorothy Parker et Noël Coward… afin de payer des soins à son chat. Le film de Marielle Heller la raconte en préservant son érudition et sa causticité. Il en résulte le portrait tragicomique émouvant d’une femme prompte à rejeter le monde par crainte d’être rejetée par lui sinon. Melissa McCarthy est brillante dans le rôle principal. Sans fard, elle met son bagout au service d’un personnage qui en avait autant, avec cette fois un supplément d’âme, une gravité sous-jacente. La comédienne refrène ses instincts comiques redoutables — sollicités lors de passages choisis — et puise en elle toutes les nuances dramatiques d’une composition complexe et étrangement attachante.


Notre critique complète

Horaire en salles

Can You Ever Forgive Me ?

★★★★

Drame de Marielle Heller. Avec Melissa McCarthy, Richard E. Grant, Dolly Wells, Jane Curtin. États-Unis, 2018, 107 minutes.