Madeline’s Madeline

Les salles de répétition peuvent-elles se transformer en espaces psychothérapeutiques ? Plusieurs acteurs l’ont déjà avoué, et la cinéaste Josephine Decker semble convaincue que oui, à en juger par sa démarche singulière et exigeante dans ce drame étouffant. Madeline, une belle adolescente métissée et douée pour le jeu dramatique, reçoit toute l’attention d’une metteure en scène au sourire machiavélique. La mère de la jeune fille tente de la mettre en garde, femme d’une grande anxiété maladive, ce qui pousse davantage Madeline vers celle aux allures de gourou. Dans un style où le rêve et la réalité se confondent, porté par une caméra intrusive, au plus près des personnages comme si New York, haut lieu du théâtre américain, n’existait pas, cette plongée dans l’adolescence et l’ivresse de la scène ne laissera personne indifférent. Surtout les étudiants en art dramatique…

Notre critique complète

Horaire en salles

Madeline’s Madeline

★★★ 1/2

Drame de Josephine Decker. Avec Helene Howard, Miranda July, Molly Parker, Sunita Mani, États-Unis, 2018, 93 minutes.