Have a Nice Day

Photo: Rouge Distribution

Décrit comme le Pulp Fiction de l’animation chinoise, prix du meilleur long métrage d’animation à Fantasia l’été dernier, Have a Nice Day, de Liu Jian (Piercing 1, jamais sorti au Québec), repose sur un brillant scénario tentaculaire que l’on pourrait certes qualifier de tarantinesque. Tournant autour d’un sac contenant un million de yuans dérobé à un petit malfrat, alliant savamment critique sociale, codes du film noir et éléments de fantaisie, l’ensemble évoque à la fois le cinéma de Jia Zhan-ke (Platform, Still Life) et celui de John Woo (The Killer, Once a Thief). Prière de ne pas quitter la salle avant la fin du générique !

Notre critique complète

Horaire en salles

Have a Nice Day

★★★★

Film d’animation de Liu Jan. Avec les voix (dans la version originale mandarine) de Zhu Changlong, Yang Shiming, Ma Xiaofeng, Cao Kou, Hong Zhu et Da Wang. Chine, 2017, 77 minutes.